Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Quelles aides pour les employeurs d’apprentis du BTP ?

Monnaie courante dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, l’apprentissage est plus que jamais encouragé par les pouvoirs publics. En pratique, recruter un apprenti du bâtiment vous permet de prétendre à différentes aides. En détail.

aide-apprenti-btp-897px.jpg

Le recrutement d’un apprenti du BTP peut vous permettre de bénéficier de l’aide unique à l’apprentissage et de l’aide exceptionnelle à l’apprentissage.
©highwaystarz - stock.adobe.com

L’aide unique à l’apprentissage 

Vous souhaitez embaucher un apprenti du BTP ? L’aide unique à l’apprentissage peut vous concerner. Elle s’adresse aux employeurs :

  • de moins de 250 salariés ;
  • qui signent un contrat d’apprentissage visant à la préparation d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle de niveau inférieur ou égal au bac.

Pour chacun de vos apprentis du bâtiment, l’aide unique à l’apprentissage peut atteindre :

  • 4 125 € pour la première année du contrat d’apprentissage ;
  • 2 000 € pour la deuxième ;
  • 1 200 € pour la troisième ;
  • et, le cas échéant, 1 200 € pour la quatrième.

L’aide exceptionnelle à l’apprentissage

Conformément à son plan baptisé « 1 jeune, 1 solution », le gouvernement a instauré une aide exceptionnelle qui vient compléter l’aide unique à l’apprentissage. Une aide pour :

  • les employeurs du BTP qui signent un contrat d’apprentissage entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 ;
  • préparer un titre ou un diplôme allant du CAP au master (Bac, BTS, licence…).

Cette aide, accordée au titre de la première année du contrat d’apprentissage, peut atteindre :

  • 5 000 € pour le recrutement d’un apprenti du bâtiment de moins de 18 ans ;
  • 8 000 € pour celui d’un apprenti majeur.

Précision importante : l’aide exceptionnelle se substitue à l’aide unique à l’apprentissage pour la première année du contrat. Le bénéfice de l’aide exceptionnelle n’empêche pas les employeurs d’obtenir l’aide unique à l’apprentissage pour les deuxième, troisième et quatrième années du contrat d’apprentissage.

Par exemple : vous êtes une entreprise de moins de 11 salariés. Vous recrutez un apprenti mineur pour préparer un BAC, avec une date de contrat entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Vous toucherez : 

  • 5000 € pour la 1ère année ;
  • 2000 € pour la 2ème année ;
  • 1200 € pour la 3ème année ;
  • 1200 € pour la 4ème année.

Comment bénéficier des aides pour vos apprentis du BTP ?

Pour obtenir les aides à l’apprentissage accordées par l’État, les employeurs du BTP doivent transmettre les contrats conclus à leur opérateur de compétences, Constructys, dans les 5 jours ouvrables qui suivent le début de leur exécution.

.

© Pressmaster/AdobeStock
Assurance stagiaires et apprentis
Quelles assurances souscrire ?

Si stage et apprentissage favorisent tous deux la mise en pratique des connaissances à travers l’immersion professionnelle, ces deux formations ne doivent pas être confondues. Elles présentent des différences, notamment en matière d’assurance : le stagiaire est couvert par la Sécurité sociale étudiante, et l’apprenti par le régime général de la Sécurité sociale. Pour qu’ils soient bien couverts, n’hésitez pas à contacter votre Agent MMA.