Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Aide « Embauche PME » : dernière ligne droite pour vos recrutements !

Vous prévoyez d’intégrer de nouvelles recrues dans votre entreprise ? Ne tardez plus ! L’aide « Embauche PME » prend fin le 30 juin 2017.

MMA_Fin-aide-embauche-PME.jpg

Dernières semaines pour bénéficier de l’aide « Embauche PME » qui prend fin le 30 juin 2017.
© Shutterstock

L’aide « Embauche PME » arrive à son terme. Seuls les contrats de travail débutés avant le 30 juin 2017 vous permettront encore de profiter de cette prime à l’embauche d’un montant de 4 000 euros maximum sur deux ans, à raison de 500 euros par trimestre.

Les conditions d’attribution pour bénéficier de l’aide « Embauche PME » n’ont pas changé : 

  • votre entreprise doit compter moins de 250 salariés ;
  • vous recrutez en CDI ou en CDD de 6 mois ou plus (y compris en contrat de professionnalisation), à temps plein ou partiel ;
  • la rémunération mensuelle brute de votre nouvel employé(e) ne doit pas dépasser 1,3 Smic, soit 1 924,39 euros pour 35 heures de travail par semaine.

Si vous remplissez ces critères, vous pouvez adresser votre demande d’aide à l’emploi à l’Agence de services et de paiement - ASP -, dans les 6 mois qui suivent le début d’exécution du contrat de travail. N’oubliez pas ensuite de justifier, chaque trimestre, la présence de votre salarié au sein de l’entreprise, sous peine de voir le versement de l’aide interrompu !

Enfin, vous noterez que l’aide « Embauche PME » peut être cumulée avec d’autres aides à l’emploi :

  • la réduction générale des cotisations patronales de Sécurité sociale - réduction Fillon - ;
  • ou encore le crédit d’impôt compétitivité emploi  - CICE -.