Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Réseaux sociaux : quelle stratégie pour votre entreprise ?

Augmenter votre visibilité, fédérer une communauté, promouvoir vos produits, partager votre actualité… les avantages des réseaux sociaux pour l’entreprise ne sont plus à prouver. Toutefois, il convient d’adopter certaines bonnes pratiques, notamment pour bien choisir les réseaux sociaux de votre PME ou de votre TPE, adopter une stratégie pertinente et exploiter tout le potentiel de ces plateformes.

YouTube conditionne la lecture de ses vidéos au dépôt de traceurs. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer sur "Paramétrer".

Paramétrer

Les avantages des réseaux sociaux pour votre entreprise

Même si 70 % des PME et ETI possèdent un profil ou une page sur un réseau social, 65 %(1) d’entre elles sont peu voire pas du tout actives. Or, les réseaux sociaux sont des outils indispensables pour les entreprises. À condition d’être correctement utilisés, ils peuvent en effet avoir un impact positif sur plusieurs facettes de votre activité.

  • Une gestion de votre image de marque : le principal avantage des réseaux sociaux pour une PME ou une TPE est d’offrir de la visibilité à votre activité. Vous participez non seulement à la notoriété de votre entreprise, mais vous pouvez également vous construire une image de marque ;
     
  • La diffusion d’informations utiles : pour une PME ou une TPE, les réseaux sociaux sont aussi utiles pour communiquer des renseignements pratiques. Votre numéro de téléphone, votre adresse, vos horaires d’ouverture, l’adresse de votre site internet… autant d’informations qui vont aider vos clients et prospects à entrer en contact avec vous ;
     
  • La fidélisation de vos clients : à l’image d’une page Facebook par exemple, les réseaux sociaux de l’entreprise vous permettent d’animer votre communauté, de répondre aux demandes ou encore de proposer des avantages exclusifs. Autant d’actions indispensables pour jouer sur la fidélisation de votre clientèle. Dans une moindre mesure, ils peuvent aussi vous permettre de trouver de nouveaux collaborateurs ou partenaires ;
     
  • La conversion des prospects : les réseaux sociaux de l’entreprise sont la vitrine de votre activité. Les consommateurs vont y découvrir vos produits et services, votre philosophie ou encore les avis de vos clients. Des éléments qui vont avoir un impact sur l’opinion que les prospects ont de votre entreprise et, ainsi, vont faciliter leur conversion ;
     
  • La communication autour de votre actualité : vous pouvez enfin utiliser les réseaux sociaux pour annoncer la sortie d’un produit ou d’un service, une promotion ou encore une opération événementielle. De quoi permettre aux consommateurs de facilement suivre votre actualité.

(1) PME –ETI et réseaux sociaux, des espaces virtuels aux opportunités réelles, BPIFrance Le Lab, Février 2019

71 %

C'est le nombre de clients ayant eu une expérience positive sur les réseaux sociaux qui recommandent l’entreprise à leur entourage(2).

(2) 32 Social Media Marketing Statistics - Lyfe Marketing - 2019

À chaque entreprise ses réseaux sociaux

Pour profiter du potentiel des réseaux sociaux de l’entreprise, de bonnes pratiques doivent être adoptées. En la matière, le plus important est de choisir la ou les plateformes adaptées à vos objectifs, notamment dans l’optique d’éviter les fameux « bad buzz ».

  • Facebook : en plus d’être la plus populaire, cette plateforme vous offre une visibilité immédiate et vous permet d’animer facilement votre communauté. Elle couvre la plupart des objectifs (diffusion d’informations utiles, présentation des produits et services, gestion de l’image de marque, redirection vers votre site internet, etc.) et présente un seul inconvénient majeur : elle est relativement chronophage ;
     
  • Twitter : pour les PME et TPE, ce réseau social permet de partager ou de repartager du contenu. Il est particulièrement utile pour réaliser de la veille et suivre les tendances, mais également pour se faire connaître des influenceurs (journalistes, experts, blogueurs, etc.). Reposant sur un principe d’immédiateté, il peut aussi se montrer pertinent pour échanger instantanément avec votre communauté ou pour communiquer sur votre actualité ;
     
  • LinkedIn : il s’agit d’un réseau social professionnel, vous permettant notamment d’entrer en contact avec d’autres professionnels et d’affirmer votre expertise dans un domaine (via la publication de contenus par exemple). Il sert principalement à gérer la communication et l’activité B2B de l’entreprise, notamment pour le recrutement, la recherche de nouveaux partenariats ou clients professionnels, ou encore votre actualité d’entreprise (participation à un événement, résultat d’une enquête, etc.) ;
     
  • YouTube : incontournable pour la diffusion de contenus vidéos, YouTube peut se montrer pertinent pour vous créer une communauté de blogging. Le plus souvent, il servira toutefois à héberger vos vidéos afin de pouvoir les diffuser via d’autres supports (site internet, Facebook, email, etc.). Utile pour présenter votre activité, réaliser des tutoriels en lien avec votre activité ou dévoiler un nouveau produit ou service, ce réseau social demande néanmoins des moyens importants pour la création de vidéos de qualité ;
     
  • Instagram : ce réseau social s’adresse avant tout aux entreprises dont l’activité peut être mise en avant visuellement et qui souhaitent fédérer une communauté. Cette dernière pourra ainsi devenir une ambassadrice de la marque, à condition que le contenu diffusé (photo et vidéo) soit esthétique et original. Avant de choisir ce réseau social pour votre entreprise, il est donc important de vous demander si la nature de votre activité s’y prête ;
     
  • Mais aussi : le monde des réseaux sociaux pour les TPE et PME ne se limite pas aux 5 plateformes présentées précédemment. Il existe en effet de nombreux autres supports qui peuvent se montrer pertinents, notamment selon votre cible et votre domaine d’activité. À titre d’exemple, TikTok et Snapchat sont désormais incontournables pour toucher une audience relativement jeune (12 à 25 ans). Farmr, quant à lui, vous permet d’échanger avec des professionnels de l’agriculture, tandis que Sermo s’affirme comme le principal réseau social des professions médicales au monde.

Les bonnes pratiques des entreprises sur les réseaux sociaux

L’usage des réseaux sociaux par une PME ou une TPE ne doit rien laisser au hasard. Il est en effet indispensable de suivre certaines règles essentielles afin de profiter de tout le potentiel de ces différentes plateformes.

  • Définissez vos objectifs : créer une communauté, développer son image de marque, suivre les tendances du secteur, communiquer sur son actualité, faire connaître ses produits... Autant de finalités que permettent d’atteindre les réseaux sociaux de l’entreprise. D’où l’importance de bien définir vos objectifs afin d’adapter votre stratégie en conséquence ;
     
  • Choisissez bien vos réseaux sociaux : en fonction de votre objectif, de vos moyens humains et financiers, de votre cible ou encore du temps que vous souhaitez y consacrer, vous pouvez choisir un ou plusieurs réseaux sociaux. À titre d’exemple, Twitter demande une activité régulière et potentiellement chronophage, tandis que LinkedIn ne vous permettra de toucher que des professionnels ;
     
  • Adaptez votre stratégie à chaque support : les règles de communication sont propres à chaque plateforme. En fonction des réseaux sociaux retenus, vous devez donc adopter une stratégie spécifique. Par exemple, Instagram va exiger que vous proposiez du contenu photo et vidéo très esthétique, davantage orienté « lifestyle » que business. Facebook, de son côté, vous permet d’engager votre communauté, notamment en organisant des concours. Quant à Twitter, il vous permet de diffuser du contenu principalement informatif ou expert (étude, enquête, interview, etc.) ;
     
  • Soyez réactif et qualitatif : bien que les messages diffusés varient d’un support à l’autre, ils exigent tous que vous vous montriez réactif, notamment pour répondre à vos fans et animer votre communauté. De plus, le contenu proposé doit être de qualité afin d’intéresser et de mobiliser les internautes. Pour remplir ces deux objectifs, il peut d’ailleurs être pertinent de confier la gestion des réseaux sociaux de l’entreprise à un community manager ;
     
  • Pensez aux attentes de votre cible : le principal piège consiste à penser uniquement « business », notamment en faisant simplement la promotion de vos produits sans tenir compte des attentes de votre communauté. Au contraire, il est primordial de répondre aux envies de vos fans afin de les mobiliser et de les fédérer. Pour cela, vous pouvez proposer des expériences, des avantages exclusifs ou encore du contenu à forte valeur ajoutée ;
     
  • Sécurisez et analysez vos réseaux : en plus de respecter un certain nombre de règles pour sécuriser vos comptes (choix des mots de passe, possibilités de récupération, paramètres de confidentialité, etc.), il est primordial d’analyser les performances de vos pages. Évolution de la communauté, taux de clics, nombre de « likes », nombre de partages… Autant d’éléments qui vous permettent de déterminer l’efficacité de votre présence sur les réseaux sociaux et d’adapter votre stratégie en conséquence.

.

© contrastwerkstatt/AdobeStock
Protection juridique MMA(1)
Protégez votre e-réputation

Vous êtes victime d’un bad buzz sur internet ? Avec l’option Protection Juridique de l’assurance MMA PRO PME, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement de juristes spécialisés pour négocier le retrait à l’amiable des propos diffamants et vous apporter des conseils dans votre communication.

(1) Assurée et gérée par Covéa Protection Juridique. Dans les conditions, limites et exclusions de garanties fixées au contrat.