Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

5 leviers pour développer votre marque employeur

Start-up, PME, ou encore grandes entreprises… De plus en plus d’organisations se préoccupent aujourd’hui de leur réputation. À la frontière de la communication, du marketing et des ressources humaines, la marque employeur vous permet non seulement d’attirer les meilleurs talents mais également de booster l’engagement et la fidélisation de vos collaborateurs. Suivez le guide !

1272758830

La marque employeur est un élément clé de la gestion des ressources humaines. Elle désigne l’ensemble des actions à mener pour rendre attractive votre entreprise aux yeux des futurs collaborateurs et des collaborateurs actuels.
© Luis Alvarez - Gettyimages

Marque employeur : de quoi parle-t-on ?

La marque employeur correspond à la réputation de votre entreprise en matière de gestion des ressources humaines. Elle fait référence à l’ensemble des pratiques et des valeurs qui caractérisent votre entreprise et qui sont utilisées à la fois :

  • Pour fidéliser vos collaborateurs en interne ; 
  • Et pour recruter les meilleurs talents à l’externe.

Plus concrètement, réfléchir à sa marque employeur revient à s’intéresser aux trois problématiques suivantes :

  • Votre image de marque globale : quelle image souhaitez-vous renvoyer de votre entreprise ? Quels messages souhaitez-vous passer ? Cela revient à se pencher sur la qualité de vos services et produits et à s’interroger sur la manière de présenter l’histoire de votre entreprise, vos engagements RSE...;
  • Votre culture d’entreprise : quelles sont vos pratiques de management ? Quels normes et modèles valorisez-vous au sein de votre société ? Quelles actions déployez-vous pour le bien-être de vos salariés et la qualité de vie au travail ?
  • Votre proposition de valeur pour l’employé : salaire, système de prime, formation continue... Quels sont les outils dont vous disposez pour attirer les candidats et fidéliser vos salariés ? En quoi vous différenciez-vous de vos concurrents ?

Pourquoi travailler votre marque employeur ? 

Selon une étude récente(1), les candidats s’informent sur les entreprises en priorité : 

  • Par le biais de leur site internet (pour 27 % d’entre eux) ; 
  • En cherchant à collecter des témoignages de collaborateurs (pour 23 %) ; 
  • En se fiant au bouche-à-oreille (pour 21 %) ; 
  • Ou encore en consultant les avis sur Internet (Google, Glassdoor…). 

Autrement dit, difficile aujourd’hui d’attirer les nouveaux talents si votre marque employeur n’est pas suffisamment qualitative et attractive. D’autant plus que la concurrence en matière de recrutement est rude. 

En travaillant votre marque employeur, vous contribuerez donc à : 

  • L’épanouissement de vos collaborateurs : des employés heureux sont naturellement plus productifs ;
  • La fidélisation de vos salariés et la création d'un sentiment d'appartenance, évitant ainsi le turn-over qui peut considérablement ralentir votre activité ;
  • L’acquisition de nouveaux talents en accord avec vos valeurs et votre projet d’entreprise ; 
  • La visibilité de votre entreprise sur internet.

Comment développer votre marque employeur ?

Pour développer une marque employeur attractive, il est possible de travailler cinq leviers distincts.

1.    Votre réputation et votre image de marque

Nombreux sont les candidats qui se renseignent sur l’entreprise avant de postuler à une offre d'emploi. La première étape consiste donc à faire le point sur votre image en prenant le pouls de votre réputation. Pour cela, vous pouvez consulter les notes attribuées par les candidats et salariés sur les différents sites de recrutement et faire un tour sur les réseaux sociaux : on y parle peut-être de vous. Enfin, votre taux de turn over peut aussi être un indicateur utile à surveiller.
En parallèle, n’hésitez pas à observer vos concurrents pour mieux identifier vos particularités et vos éventuels points faibles.

2.    Votre communication

Vous pouvez développer votre communication en déterminant les valeurs et l’image que vous souhaitez porter auprès de vos collaborateurs et potentiels candidats… Puis en le faisant savoir ! Pensez à communiquer sur votre site internet (via les pages « Qui sommes-nous » et/ou « Carrière » par exemple) et sur les réseaux sociaux (Linkedin, Facebook...). Vous pouvez raconter l’histoire de votre entreprise, démontrer ses valeurs et ses engagements en matière de RSE. Pensez également à présenter votre équipe actuelle et vos métiers, à publier des interviews de vos collaborateurs ou encore des photos de vos locaux, à mettre en avant vos savoir-faire particuliers… Le blog d’entreprise est un moyen supplémentaire de communiquer sur vos expertises, tout en gagnant en visibilité et en générant du trafic. Au-delà des canaux digitaux, les rencontres physiques ont aussi leur importance pour entretenir votre notoriété : salons de recrutement, événements phares de votre profession…

3.    Votre modèle de management

N’ayez pas peur de remettre en question vos pratiques managériales pour mieux répondre aux attentes de vos salariés et des candidats. Ces derniers demandent désormais une plus grande flexibilité et davantage de bien-être au travail. La mise en place du télétravail, de la semaine de 4 jours, d'horaires flexibles, d'une politique « zéro réunion » sont quelques pistes qui peuvent être étudiées. Veillez à être attentif au cadre de travail de vos collaborateurs (une salle de pause conviviale, une machine à café de qualité…) et à conserver de réels temps de cohésion (réunions d’équipe régulières, événements d’entreprise…). 

4.    Votre process de recrutement 

L’objectif d’une marque employeur forte est d’attirer les meilleurs talents. À cette fin, il est nécessaire de créer des offres d’emploi claires et attrayantes. Si vous le pouvez, pourquoi ne pas présenter le poste sous un format vidéo ? Vous pouvez même faire intervenir vos équipes RH ou encore un manager opérationnel. Vous aiderez ainsi les candidats à se projeter dans votre entreprise. Veillez ensuite à mettre en place un processus de recrutement fluide et transparent en détaillant les étapes dans l’annonce. Par ailleurs, il peut être intéressant d’indiquer sur votre site les modalités de candidature spontanée pour être certain de ne pas passer à côté d’une perle rare. Enfin, soignez l’intégration des nouveaux arrivants avec la mise en place d’un programme d’onboarding : la première impression est importante !

5.    L’implication de vos collaborateurs

Faire participer vos collaborateurs au projet de marque employeur est une étape cruciale. Pour cela, vous pouvez réaliser un audit de vos pratiques RH en distribuant un questionnaire anonyme à vos employés afin de les interroger sur leurs conditions de travail, leur sentiment de bien-être et leurs insatisfactions. En effet, qui mieux qu’eux pour témoigner objectivement de leur quotidien. Pour les faire adhérer à votre projet, vous pouvez également organiser des ateliers, des formations ou encore des séminaires. Cela leur permettra de partager leurs expériences et de s’engager pleinement dans la croissance de votre entreprise.

(1) Sondage Ifop pour Figaro Insiders, « La marque employeur : regards croisés salariés/managers », décembre 2020.

Marque employeur : quelques statistiques intéressantes à avoir en tête

L’étude de l’Ifop menée en 2020 pour Figaro Insiders met en lumière les principaux critères d’attractivité des entreprises. 

La bonne ambiance (48%) et la politique de rémunération (46%) sont les deux caractéristiques les plus attendues, par près de la moitié des répondants. Arrivent ensuite les possibilités d’évolution et de formation (37%), la flexibilité dans l’organisation du travail (horaires, télétravail) à 33% et la santé financière de l’entreprise (30%). 

Les autres critères sont cités par 1 répondant sur 4 ou moins, parmi eux : la réputation de l’entreprise (25%), la localisation géographique (24%), la valorisation de l’implication et des résultats des collaborateurs (21%), la modernité des méthodes de travail (19%), l’environnement matériel de travail (18%), la politique de l’entreprise en matière d’égalité hommes/femmes (13%), les engagements environnementaux pris par l’entreprise (12%), l’attention portée par l’entreprise à la diversité et la mixité de ses salariés (12%), l’onboarding (8%) et l’offboarding (4%).

> Voir tous les sujets de la thématique

.

© Istock/pixelfit
Assurance santé collective :
Prenez soin de la santé de vos salariés

Vous souhaitez développer votre marque employeur afin d’attirer de nouveaux talents ? Au moment de l’embauche, vous devez proposer à votre nouveau collaborateur la complémentaire santé collective obligatoire dans votre entreprise. Couverture santé, garanties décès et invalidité : fiscalement avantageuses, ces prestations contribuent à mieux les couvrir au quotidien face aux différents aléas de la vie(1).

(1) Nos prises en charge sont faites en application des garanties/options souscrites et des conditions, limites, exclusions de garanties fixées aux conditions générales et aux conditions particulières du contrat souscrit. Ces documents contractuels sont disponibles sur mma.fr ou en agence.