Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Le cumul emploi-retraite en 6 questions

Que ce soit pour des raisons financières, par attachement à votre métier, ou encore pour transmettre vos connaissances, vous pouvez être tenté de conjuguer votre tout nouveau statut de retraité à la poursuite de votre activité artisanale. C’est possible grâce au cumul emploi-retraite.

Senior als Chef telefoniert mit Mobiltelefon

Le cumul emploi-retraite permet de poursuivre son activité et d’être actif pendant sa retraite.
© Robert Kneschke – stock.adobe.com

1-Un artisan retraité peut-il travailler ?

La réponse est oui ! Vous pouvez continuer à travailler après avoir demandé la liquidation de votre retraite. Et cela, sans avoir à fournir de justificatif de cessation d’activité. Il vous faudra en revanche respecter certaines conditions.  

2-Cumul retraite-emploi : quelles conditions ?

Que vous décidiez de reprendre ou de poursuivre votre activité artisanale, vous pouvez cumuler, sans aucune limite, vos pensions de retraite avec vos revenus dès lors que :

  • vous remplissez les critères pour bénéficier d’une retraite à taux plein (âge de départ en retraite, trimestres requis…) ;
  • et que vous avez demandé le paiement de vos pensions de retraite à tous les régimes, de base et complémentaire, auprès desquels vous avez cotisé.

Si vous ne remplissez pas toutes les conditions, vous pouvez quand même travailler pendant votre retraite mais les revenus que vous tirez de votre activité artisanale ne devront pas dépasser certains plafonds, à savoir :

  • la moitié du plafond annuel de Sécurité sociale (19 866 euros en 2018) ;
  • ou sa totalité (39 732 euros en 2018), si vous exercez dans une zone de revitalisation rurale (ZRR) ou un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPPV).

À noter : ces plafonds ne s’appliquent pas si vous décidez d’exercer une activité dans un régime différent de celui qui vous verse votre pension. Autrement dit, si vous décidez de reprendre une activité salariée après avoir été travailleur indépendant, vous avez le droit de cumuler, sans limite, vos pensions de retraite versées par la Sécurité sociale des indépendants (ex-RSI) et les revenus tirés de votre emploi salarié.

Dans l’hypothèse où ces plafonds seraient dépassés, vous devez en informer votre caisse de retraite. Le versement de votre pension sera alors réduit à hauteur du dépassement.

3-Cumul emploi-retraite et carrière longue : comment faire ?

Si vous êtes parti plus tôt à la retraite parce que vous aviez commencé à travailler jeune, il vous faudra attendre d’avoir atteint l’âge légal pour prétendre au dispositif cumul emploi-retraite.

4-Peut-on bénéficier d’une pension supplémentaire pour son travail après la retraite ?

Continuer ou reprendre une activité pendant sa retraite ne permet pas d’obtenir de droits à pension supplémentaires, sauf cas exceptionnels :

  • une retraite progressive ;
  • la liquidation d’une pension de retraite avant 55 ans ;
  • une pension de retraite personnelle d’un régime de base ayant pris effet avant le 1er janvier 2015…

5-Y-a-t-il une limite d’âge pour l’emploi senior ?  

Les artisans, et plus largement les travailleurs indépendants, ne sont pas soumis à une limite d’âge, contrairement aux salariés qui doivent, eux, demander une autorisation à leur employeur pour poursuivre leur activité après 70 ans.

6-Quelles démarches pour cumuler emploi et retraite ?

Vous devez :

  • informer votre  dernière caisse de retraite en lui donnant votre numéro de Siren ou de Siret, ou les nom et adresse de votre employeur le cas échéant ;
  • renseigner le montant, la nature des revenus et les régimes d’affiliation correspondants ainsi que les informations sur les autres organismes de retraite qui vous versent une pension de vieillesse.

Vous souhaitez conserver votre niveau de vie une fois à la retraite ?

solutions retraite pro madelin © Monkeybusinessimages/ThinkStock

Votre retraite de base ou la vente de votre entreprise suffiront-elles à maintenir votre niveau de vie ? Avec nos solutions Retraite pour travailleur non salarié, vous vous garantissez un complément de revenus régulier, en profitant dès à présent d’une fiscalité intéressante. Et en cas d’arrêt de travail, MMA peut assurer vos versements sous certaines conditions.

Retraite Madelin