Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Micro-entrepreneur : votre déclaration de TVA en 5 questions !

En tant que micro-entrepreneur, vous pouvez maintenant avoir à gérer la TVA si vous dépassez certains plafonds. Quelles sont les règles à suivre pour votre déclaration selon que vous êtes au régime réel simplifié de TVA ou au régime réel normal de TVA ? Suivez le guide.

MMA_Infographie Declaration de TVA.jpg

1. Quel montant de TVA déclarer ?

Votre TVA sur les ventes (dès le 1er euro) – Votre TVA sur les achats et dépenses de fonctionnement = Montant du solde (positif ou négatif) de TVA, à déclarer

2. Quand déclarer votre TVA ?

 

 

OUI

NON

Vous êtes au régime réel simplifié de TVA ? Vous clôturez votre exercice au 31/12 ?

1 déclaration par an, avant le 2e jour ouvré suivant le 1er mai de l’année n+1 (Pour les opérations réalisés au cours de l’année civile précédente)

1 déclaration par an, dans les 3 mois qui suivent la clôture de votre exercice

Vous êtes au régime réel normal de TVA ? Votre TVA est supérieure ou égale à 4 000 € ?

1 déclaration par mois

1 déclaration par trimestre

3. Quelles informations fournir(2) ?

  • Le montant des opérations imposables ou non, à la TVA
  • Le décompte de TVA à payer, selon les taux appliqués, en Métropole et dans les DROM-COM
  • Le montant de TVA déductible
  • Le montant du crédit de TVA

(2) Liste non exhaustive.

4. Comment déclarer ?

Vous pouvez déclarer vous-même votre TVA par voie dématérialisée ou avec l’aide de votre expert-comptable par exemple.

5. Quand régler votre TVA ?

Si vous êtes au régime réel simplifié de TVA : versement d’acomptes semestriels avec régularisation annuelle.

Si vous êtes au régime normal de TVA : règlement en même temps que votre déclaration.

Bien protéger son activité avec les assurances auto-entrepreneur !

U1_metier_N1_autoentrepreneur_A1_C_Ingram_Publishing_Thinkstock_F_2000x1333.jpg © Ingram_Publishing/Thinkstock

Tout entrepreneur doit être assuré, et l’Auto-Entrepreneur ne fait pas exception à cette règle. Mais quelles assurances professionnelles souscrire pour son Auto-Entreprise ? La réponse dépend de votre activité (artisan, BTP, architecte, électricien, coach sportif...) et des biens professionnels à assurer. Explications pour mieux comprendre l'assurance des micro-entreprises...

Assurances auto-entrepreneur