Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Commerçants, artisans : comment lutter contre le vol en magasin ?

Selon une étude récente(1), les vols en magasin ont représenté un coût de plus de 7 milliards d’euros en France en 2017. Parmi les produits les plus convoités : les smartphones et leurs accessoires, les alcools, les vêtements de sport, les produits cosmétiques et les parfums…, en particulier lorsqu’il s’agit de nouveautés sur le marché. Dans ce contexte, comment lutter contre le vol en magasin ? Artisans, commerçants, voici quelques pistes pour vous y aider.

artisans-commerçants-vol.jpg

Si les vols en magasin sont fréquents, il existe des bonnes pratiques pour limiter les risques. Décryptage
©Siri Stafford/Thinkstock

Vol : des marchandises à haut risque

En tant que commerçants vous n’êtes pas tous logés à la même enseigne selon la nature de vos produits et leur capacité à être revendus facilement. Par exemple, si un boucher ou un boulanger doivent s'inquiéter en priorité de la facilité d'accès à leur caisse, les vendeurs de téléphones, de montres, de bijoux, de vêtements de sport ou de mode devront prendre beaucoup plus de précautions.

Et il n'est pas toujours évident de trouver la bonne équation pour donner envie à vos clients d'acheter, tout en évitant d'être la proie facile des voleurs…

(1) « Retail security in Europe 2019 » de l’institut Crime&Tech, avec le soutien de Checkpoint Systems, juin 2019.

Des solutions contre le vol en magasin

Vous tenez un commerce et souhaitez décourager les voleurs. Voici 10 conseils de prévention contre le vol en magasin :

  1. Les produits doivent être visibles mais peu accessibles : vitrines fermées à clé, produits les plus sensibles à mettre en hauteur…
     
  2. Les objets les plus onéreux et/ou les plus petits seront de préférence placés derrière le vendeur, lui-même abrité derrière un comptoir : le voleur hésitera à franchir ces deux obstacles pour accéder aux marchandises.
     
  3. En journée, les objets précieux ne doivent pas être disposés trop près des portes, même pour attirer les clients.
     
  4. Les objets de valeur peuvent être dotés d'un antivol que l'on ôte au moment du passage en caisse : verrous inamovibles sans abîmer l'objet ou tacher irrémédiablement le vêtement, puces qui se déclenchent au passage d'un capteur posé sur la porte…
     
  5. La caisse doit être placée loin de la porte d'entrée : plus le voleur aura de mètres à parcourir pour sortir, moins il tentera sa chance… De manière générale, aménagez votre magasin de sorte à disposer d’une bonne visibilité sur l’ensemble des rayons. En cas d’angles morts, aidez-vous de miroirs. Vous pouvez aussi installer des caméras retransmettant les images en direct sur des écrans placés à l’entrée du magasin et à la vue de vos clients (attention, il s’agit bien ici d’images retransmises en direct, et en aucun cas d’images enregistrées ; ces dernières ne doivent en aucun cas être librement accessibles, elles ne peuvent être visualisées que par la direction ou les agents de la sécurité). 
     
  6. Aujourd'hui, on trouve des dispositifs peu coûteux d'alarmes diverses : détecteurs de mouvements, caméra de vidéosurveillance, vitrines dotées de faisceaux laser qui déclenchent une sirène lorsqu'ils sont coupés… Si vous optez pour la vidéosurveillance dans les zones ouvertes au public, vous devez en demander l’autorisation à la préfecture. Rappelons qu’il est interdit d’installer des caméras dans les cabines d’essayage et les toilettes. Une fois le dispositif installé, vous devez en informer vos clients par le biais d’un affichage visible et permanent. Au-delà de l’obligation, c’est un moyen qui peut aider à dissuader les potentiels voleurs. 
     
  7. Le soir, les objets précieux et les liquidités seront placés dans des coffres-forts certifiés A2P ou équivalent. Et la boutique fermée par un rideau métallique ou des barreaux aux fenêtres, et placée sous alarme. La combinaison rideau métallique + alarme est la solution la plus dissuasive. Pensez également à sécuriser vos accès secondaires (entrée de service…), à l’aide de portes blindées, de serrures multipoints, de barreaux scellés aux fenêtres…
     
  8. Concernant les livraisons, essayez de les planifier en dehors des heures d’ouverture ou à une période de faible fréquentation, afin de laisser votre boutique sans surveillance le moins possible. Enfin, évitez de constituer des stocks importants avant les congés et les weekends.
     
  9. Si vous êtes aidé d’un ou plusieurs vendeurs, veillez à vous répartir et à être présent dans l’ensemble du magasin. Si vous avez des cabines d’essayage, essayez si possible d’accompagner vos clients afin de contrôler le nombre d’articles pris avec eux. 
     
  10. Soyez attentif aux comportements suspects : un client qui regarde souvent autour de lui et/ou qui s’éternise dans un rayon isolé ou devant un rayonnage particulier, un groupe qui se montre bruyant et qui cherche à monopoliser l’attention… Faites attention aux vêtements larges, aux sacs volumineux, aux paniers de poussette…
     

Vidéosurveillance de la voie publique bon à savoir :

Les responsables de commerces et d'entrepôts particulièrement exposés à des risques de vol ou d'agression peuvent installer des caméras de vidéosurveillance donnant sur la voie publique pour protéger les abords de leur bâtiment. Il convient pour cela d’en informer la mairie et de demander une autorisation à la préfecture. Ces caméras doivent être déconnectées des caméras intérieures et ne peuvent être consultées que par les forces de l'ordre dans le cadre d'une enquête.

Artisan : protéger votre voiture du vol

Artisans sur la route : restez vigilants contre le vol !
Réparateurs, artisans du bâtiment, artisans d'art, artisans itinérants… : Vous emportez avec vous, dans votre voiture ou votre camionnette, l'essentiel de votre entreprise : outils, matériaux, matériel informatique, objets confiés par les clients, chèques et argent liquide etc. Les conséquences d'un vol de tout ou partie du véhicule peuvent être alors catastrophiques et mettre en péril la survie même de votre entreprise.

7 recommandations pour prévenir le risque de vol dans les camionnettes et autres véhicules :

  1. Evidemment, ne laissez jamais les clés sur le contact, même pour un bref arrêt.
     
  2. Faites en sorte que le contenu ne soit pas visible : portes entièrement tôlées, ou vitres recouvertes d'un film transparent opaque. Si la partie fourgonnette est ouverte sur la partie conduite, on l'isolera avec un panneau occultant. 
     
  3. Renforcez le niveau de protection de votre utilitaire : posez des serrures antivol conçues pour mieux résister aux tentatives de forçage et de perçage, installez des grilles anti-effractions sur vos vitres arrières et latérales. Selon la valeur du matériel stocké dans votre véhicule, il peut être judicieux d’investir dans une porte intérieure de sécurité. 
     
  4. Mieux vaut stationner son véhicule dans un endroit passant. Et à l'abri d'un parking sécurisé pendant les congés et les week-ends.
     
  5. Pensez à ne jamais laisser sur le toit des échelles ou des outils qui peuvent servir à des cambriolages, ni bien sûr des marchandises.
     
  6. Si le matériel est onéreux, il doit être stocké, la nuit, ailleurs que dans le véhicule - cela peut être exigé par votre assureur.
     
  7. Utilisez des alarmes : détecteurs d'intrusion, coupe-batterie si l'on pénètre de force dans la voiture… Pour une sécurité encore plus grande, associez cette protection à un système de blocage du volant. 

.

© TongRo Images Inc/Thinkstock
Assurance Local professionnel :
Assurez votre commerce !

Pour votre activité commerciale, vous y avez installé des équipements, matériels, vous y stockez des marchandises… Mais en cas de sinistre ? Incendie, dégât des eaux, vol… Découvrez nos solutions d’assurance local commercial et biens professionnels.