Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Défibrillateur, mode d’emploi

Chiffres, types de défibrillateurs, entretien et utilisation...

défibrillateur obligation

Installer un défibrillateur au sein de ses locaux pour apporter les premiers secours.
© Baloncici/Shutterstok

Les accidents cardio-vasculaires surviennent majoritairement sur le lieu de travail. Même si la loi ne les y contraint pas, de nombreuses entreprises ont décidé d’installer un défibrillateur capable d’apporter les premiers secours dans les situations les plus critiques.

défibrillateur en entreprise © Comillus/Gatchwell

Doit-on s’équiper d’un défibrillateur en entreprise ?

Chiffres
60 000 décès par an, soit 164 décès par jour
Arrêt cardiaque sans réanimation = survie 3 %
Arrêt cardiaque dans les 4 min et défibrillateur = survie 30 %

Défibrillateur
Il existe 2 types de défibrillateur
DSA : Défibrillateur semi-automatique
DEA : Défibrillateur entièrement automatique

Entreprises
Doivent s’équiper, celles :

  • ayant une forte concentration de salariés
  • accueillant des personnes de plus de 50 ans
  • dont les employés font des efforts physiques intenses
  • exposées à des risques (travaux électriques, noyade…)

Emplacement idéal
Le défibrillateur doit être placé dans un lieu de passage, facile d’accès, ouvert au public, à proximité d’un téléphone pour prévenir rapidement les secours.

Entretien régulier
Vérification après utilisation et de manière périodique
 des piles ou batterie, électrodes. Entretien : en interne ou prestataire extérieur

Utilisation du matériel en cas d’arrêt cardiaque

  1. Allumez l’appareil. Une voix électronique donne les instructions.
  2. Dénudez la poitrine de la victime. Placez les électrodes sur le corps. L’une sous l’aisselle gauche et l’autre sur la poitrine (côté droit).
  3. Éloignez-vous de la victime. L’appareil délivre un choc électrique. Il vérifie ensuite si le cœur est reparti et donne de nouvelles instructions.