Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Devenir point relais : les conditions, les avantages

Pour les commerces de proximité, très nombreux à rejoindre un réseau de livraison de colis en relais, l’avantage ne tient pas à la rémunération directe de l’activité. Attractif et fidélisant, ce service est surtout un véritable atout pour dynamiser son point de vente.

comment devenir point relais colis

En devenant relais colis, vous disposez d’un vrai levier pour développer votre clientèle et votre chiffre d’affaires.
© Highwaystarz-Photography / Istock

Un marché en pleine expansion

Dans un contexte d’explosion du e-commerce, les géants de la vente à distance ont compris qu’ils devaient proposer à leurs clients un maximum d’alternatives pour récupérer leurs commandes. Combinant rapidité, proximité, praticité et tarif attractif, la solution point relais a le vent en poupe.

Les 4 grands réseaux de livraison en point relais recrutent donc en continu de nouveaux commerces-relais pour densifier leur maillage du territoire. Une occasion à saisir pour dynamiser votre activité ?

Quels sont les commerces dépositaires de colis ?

Point presse, bureau de tabac, fleuriste, épicerie, cordonnerie comptent parmi les commerces les plus fréquemment recrutés pour devenir point relais. Cependant la liste est ouverte. Que vous soyez à la tête d’un café-restaurant, d’un magasin d’optique, d’un pressing, d’une station-service ou d’une boutique de téléphonie, ce sont la configuration des lieux, son emplacement et votre motivation qui font la différence.

Devenir point relais, les « plus » pour votre point de vente

Le principal avantage à devenir point relais n’est pas forcément où on l’attend. En effet, la rémunération accordée aux dépositaires de colis varie selon les réseaux de 0,30 à 0,50 euro par colis, ou sensiblement plus pour les colis très encombrants. Le complément de revenus s’avère donc faible, même dans le cas d’une activité relais colis soutenue.

Devenir relais colis est en revanche un vrai levier pour développer sa clientèle et son chiffre d’affaires. De façon logique, l’activité de point relais accroît le taux de fréquentation du commerce.

  • Elle offre un nouveau service fidélisant à la clientèle traditionnelle.
  • Elle attire de nouveaux clients qui vivent ou travaillent à proximité. La réception de leur commande est une occasion de découverte du commerce dont ils n’avaient jusqu’ici pas poussé la porte. Certains en profitent pour y effectuer un achat immédiat, d’autres le fréquenteront à l’avenir et feront fonctionner le bouche-à-oreille.

3 critères décisifs pour devenir point relais

  • Localisation

Idéalement, le point relais se situe dans le cœur de ville ou dans une zone passante, proche des transports en commun et de l’itinéraire quotidien d’un maximum de clients. Son accès doit être aisé, aussi bien pour les piétons que les automobilistes, et offrir des possibilités de stationnement.

  • Disponibilité

- Le commerçant peut déléguer à un ou deux de ses salariés la gestion de ce service pour ne pas générer d’attente pour les clients.

- Il devra probablement revoir son amplitude horaire pour répondre aux contraintes de disponibilité des clients. Être ouvert en tout début et toute fin de journée, à l’heure du déjeuner et les samedis constitue un atout par rapport aux centres de distribution classique, mais aussi vis-à-vis des autres points relais de la zone de chalandise.

- Le point relais doit être 100 % fiable sur les jours et heures d’ouverture annoncés par l’interface de commande en ligne, faute de quoi les mauvaises appréciations des internautes ne se feront pas attendre.

  • Surface et agencement intérieur

Le point de vente doit disposer d’un espace de stockage suffisant, à évaluer avec l’équipe d’animation commerciale du réseau. De préférence, cet espace de stockage :

- se situe en retrait, derrière le comptoir de vente ou dans une arrière-boutique, de façon à éviter vol, perte et dégradation des colis,

- dispose de rayonnages ou de tout autre système de rangement permettant d’identifier rapidement chaque colis, et de réduire ainsi a minima l’attente des clients.

Qui sont les acteurs du marché ?

4 acteurs se partagent le marché de la livraison de colis en relais. Consultez leur site et entrez en contact pour connaître les critères requis par chacun et les conditions proposées. Vous pouvez également approcher des commerçants appartenant à ces réseaux pour en savoir plus et, le cas échéant, faire votre choix.

  • Kiala, filiale du groupe américain UPS depuis 2012 et qui devient progressivement UPS Access PointTMcourant 2016, dispose de 4 000 relais en France.
  • Point Relais®, marque de Mondial Relay et filiale du Groupe 3 Suisses International, compte plus 5 300 Points Relais®.
  • Relais Colis©, société du groupe Redcats, issue de La Redoute, rassemble 4 200 commerçants partenaires.
  • PickUp-Services, filiale du groupe La Poste, opérant pour Chronopost avec l’offre Chrono Relais, Colipost/So Colissimo et Exapaq/Ici Relais, comptabilise 7 800 relais.

Comment devenir point relais ?

  • Des formulaires de candidature en ligne sont accessibles sur les sites des 4 réseaux. Quelques minutes suffisent à les renseigner. Si votre candidature est présélectionnée, une équipe commerciale vous contacte pour organiser une rencontre sur votre point de vente.
     
  • Chaque réseau accueille ses nouveaux commerçants partenaires et les accompagne selon ses modalités. En règle générale :

- aucun investissement n’est requis du commerçant,

- aucune tâche administrative ne lui est demandée, l’activité étant entièrement pilotée par une plateforme informatique,

- un terminal mobile permettant une gestion simple, rapide et automatisée des flux de colis est remis au commerçant,

- une formation initiale gratuite, d’une durée variable, lui est proposée,

- une commission lui est reversée pour chaque colis qui transite par son point de vente,

il bénéficie d’un soutien technique et commercial tout au long de l’année.

5 bonnes raisons pour devenir point relais

  • 64,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour le e-commerce en France en 2015, soit + 14 % en un an.
  • 675 % de progression des ventes sur Internet en dix ans.
  • 35,5 millions de Français acheteurs sur Internet, soit 850 000 nouveaux acheteurs en ligne en un an.
  • 450 millions de colis issus du e-commerce distribués en 2015.
  • 68 % des achats livrés en point relais - résultats exprimés en pourcentage des acheteurs au cours des 6 derniers mois.

Chiffres clés 2016, Fédération du e-commerce et de la vente à distance. www.fevad.com

Protection Juridique Pro MMA

En tant que commerçant, en exerçant l’activité de relais colis, vous êtes considéré comme dépositaire – au sens des articles 1927 et suivants du Code Civil. Vous êtes donc responsable du colis que vous stockez dans vos locaux. En cas de perte, de détérioration, votre responsabilité peut être engagée par le déposant, c’est-à-dire le vendeur en ligne. Il vous appartient donc lors de la réception des colis d’en vérifier son état extérieur et de signaler toute anomalie afin de vous préserver de toute responsabilité.
Avec la garantie Protection Juridique, vous pouvez être protégé à condition que l’activité de relais colis soit bien déclarée en plus de votre activité professionnelle principale.

Protection Juridique