Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

DPE 2021 : source de nouveaux travaux de rénovation énergétique pour vous ?

Professionnels du BTP, comment convaincre vos clients de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement ? L’évolution du diagnostic de performance énergétique (DPE) au 1er juillet 2021 vous offre quelques nouveaux arguments.

Two business man professional engineer worker at the house building.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) a évolué le 1er juillet 2021 : l’occasion pour les artisans du BTP de trouver de nouveaux chantiers de rénovation énergétique.
©stock.adobe.com –makibestphoto

Le nouveau DPE 2021, plus exigeant pour les propriétaires de biens immobiliers 

Obligatoire depuis 2006, le diagnostic de performance énergétique (DPE) a fait peau neuve le 1er juillet 2021. Terminées la méthode de calcul « sur facture » (qui consiste à diviser la surface du logement par la consommation énergétique réelle) et la méthode « 3CL » (pour « Calcul conventionnel des consommations dans les logements », qui s’appuie sur les caractéristiques techniques du logement comme la surface et le type des fenêtres, la surface et l’isolation des murs, des planchers et des plafonds, le type de chauffage…). Désormais, les diagnostiqueurs immobiliers doivent appliquer celle dite « 3CL DPE 2021 ». 

Conçu pour aboutir à une estimation plus réaliste, ce DPE 2021 prend en compte de nouveaux éléments auxquels les propriétaires devront être vigilants s’ils veulent obtenir un bon diagnostic de performance énergétique :    

  • Les consommations annuelles en énergie liées notamment au chauffage, à l’éclairage, au fonctionnement de la ventilation… ; 
  • La performance de l’isolation, avec le niveau d’isolation pour chaque paroi (murs, planchers bas, toiture, portes, fenêtres) ;
  • L’inconfort d’été du logement et ses conditions d’aération.

En pratique, une seule et unique étiquette remplace maintenant l’étiquette énergie (qui renseignait sur les dépenses annuelles d’énergie) et l’étiquette climat (qui indiquait le niveau d’émissions de gaz à effet de serre). Les performances du logement sont toujours représentées sous la forme d’une échelle graduée de A à G (A étant la meilleure note). 

Autre nouveauté : ce nouveau DPE devient opposable. Autrement dit, l’acheteur d’un bien immobilier qui estimerait avoir subi un préjudice en raison d’une étiquette erronée pourrait se retourner contre le vendeur et engager sa responsabilité (vendeur qui pourrait lui-même se retourner contre son diagnostiqueur énergétique). 

Logements datant d’avant 1975 : les nouveaux DPE de nouveau possibles à compter du 1er novembre 2021 

En raison d’un grand nombre de résultats anormaux signalés par les diagnostiqueurs énergétiques et les agents immobiliers, l’édition de DPE avait été suspendue le 24 septembre 2021 pour les logements datant d’avant 1975 (sauf transactions urgentes). Ces DPE peuvent de nouveau être délivrés depuis le 1er novembre 2021 grâce à la mise en place d’une nouvelle méthode de calcul.  
 

Le DPE, un critère déterminant pour réussir la vente d’un logement

Au-delà du caractère obligatoire du DPE, les propriétaires d’un bien immobilier ont tout intérêt à faire des travaux de rénovation énergétique pour obtenir la meilleure note possible.    
Selon une étude récente(1), le classement DPE est en effet décisif dans le processus de vente d’un bien immobilier :  

  • Près de 9 acheteurs sur 10 déclarent accorder de l’importance aux performances de leur futur logement ; 
  • 8 sur 10 étudient le classement DPE d’un bien avant de le visiter ; 
  • Plus de 2 sur 10 sont prêts à reconsidérer leur projet si le bien qu’ils envisagent d’acheter affiche un DPE qu’ils jugent mauvais.

(1) Étude OpinionWay pour SeLoger, réalisée du 9 au 23 février 2021.
 

Le diagnostic de performance énergétique, bientôt indispensable pour la mise en location

Le nouveau DPE intéressera également vos clients propriétaires-bailleurs. Dans le cadre de la loi Climat et résilience promulguée en août 2021, les loyers seront gelés pour les logements classés F et G dès 2023. 

De même, il ne sera plus possible de louer des passoires thermiques, et plus précisément : 

  • Les logements les plus énergivores classés G à partir de 2025 ; 
  • Ceux classés F à partir de 2028 ;
  • Ceux classés E à partir de 2034.

Ces logements seront considérés comme indécents au regard de la loi, obligeant le propriétaire à effectuer des travaux de rénovation énergétique.
 

Intégrez le DPE 2021 à votre argumentaire commercial

Le DPE 2021 est l’opportunité pour vous, artisan du bâtiment, de trouver de nouveaux chantiers. Pour cela, vous pouvez profiter de vos campagnes de prospection téléphonique ou de vos interventions chez les clients pour communiquer autour de cette nouvelle étiquette et de son caractère obligatoire pour la vente et la mise en location. Cette information sera particulièrement utile aux personnes propriétaires de leur logement pour leur permettre d’améliorer leur diagnostic et d’accroître la valeur de leur bien.  

Avec les clients qui ont déjà réalisé un DPE et qui font appel à vous pour effectuer des travaux, ce document peut constituer une base utile de discussion. Il comporte en effet des recommandations pour la rénovation du logement et rassemble différentes informations techniques : qualité de ventilation et d’isolation, répartition des déperditions thermiques… Autant d’informations sur lesquelles votre client pourrait avoir des interrogations et qui pourront vous guider afin d’identifier les meilleures solutions à proposer.
 

CertiDevis MMA

en 5 minutes chrono, devis vérifié, chantier assuré

.

© contrastwerkstatt/AdobeStock
Protégez votre responsabilité avec l’Assurance Décennale BTP(1)

Avant de lancer un chantier de rénovation énergétique pour améliorer le DPE d’un logement, vous avez l’obligation de souscrire une Garantie Décennale. Et pendant les 10 années suivant la réception de l’ouvrage, vous engagez votre responsabilité de professionnel du BTP vis-à-vis du maître d’ouvrage et des acquéreurs successifs.

Chez MMA, la Garantie Décennale est incluse dans votre contrat d’assurance professionnelle MMA BTP. Elle vous protège dans le cas d’un sinistre où vous seriez mis en cause(1).

(1) Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées au contrat.