Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Évaluation de votre fonds de commerce : les principales méthodes

Vous avez un projet de cession de commerce ? Plusieurs méthodes existent pour vous aider à évaluer votre fonds en vue de la négociation avec le repreneur. Voici les deux principales.

MMAPRO_Evaluation-fonds-de-commerce.jpg

Plusieurs méthodes existent pour évaluer son fonds de commerce.
© gstockstudio / Fotolia.com

Avant toute chose, rappelons qu’un fonds de commerce comprend à la fois les éléments dits « corporels » (tels que le matériel, le mobilier, les véhicules...) et ceux dits « incorporels » (comme votre clientèle propre, le nom commercial, le droit au bail…). Sont exclus du fonds de commerce les dettes, les créances (sauf accord entre les parties) ou encore les contrats commerciaux.

Évaluer le fonds de commerce

  • d’après le résultat dégagé par votre activité

C’est la méthode la plus fréquente, qui suppose des retraitements sur votre compte de résultat. En effet, celui-ci ne se présentera pas de la même façon selon que vous exploitez votre fonds de commerce dans le cadre :

  • d’une entreprise individuelle : dans ce cas, le compte de résultat n’inclut pas votre rémunération de chef d’entreprise, mais uniquement les charges sociales ;
  • ou d’une société : il inclut alors une rémunération et les charges qui s’y rapportent.

Le résultat d’exploitation, une fois retraité, doit être multiplié par un nombre d’années. Selon ce qui est pratiqué dans votre secteur d’activité, sur la période et dans la même zone géographique. Très souvent, ces référentiels sont connus de votre expert-comptable.

  • d’après un barème

Vous pouvez notamment vous aider d’un barème fiscal établi et mis à jour par l’administration, sur la base des dernières transactions réalisées. Il permet d’estimer la fourchette de prix d’un fonds de commerce par secteur d’activités (entre 50 % et 120 % du Chiffre d’Affaires annuel TTC pour un commerce d’optique, par exemple).

Bien entendu ce barème n’offre qu’une vision des prix moyens pratiqués sur le marché et ne tient pas compte des particularités de votre entreprise et de sa situation (valeurs de certains éléments, stocks…).

Affiner l’évaluation de votre fonds de commerce

Vos atouts et vos points faibles doivent être pris en compte pour ajuster, à la hausse comme à la baisse, l’évaluation purement financière pour la cession de votre commerce. Il peut s’agir de :  

  • votre emplacement géographique (surtout si vous êtes amené à recevoir du public) ;
  • votre clientèle (notamment si elle est particulièrement fidèle) ;
  • vos locaux (leur superficie, leur état…) ;
  • la notoriété de votre entreprise ;
  • votre bail commercial (la durée restant à courir, le prix, la possibilité de sous-location…) ;
  • le potentiel d’évolution dans votre secteur...

Dans les faits, il est souvent nécessaire de combiner différentes méthodes pour obtenir la bonne fourchette d’évaluation de votre fonds de commerce. Pour mener à bien cette opération délicate et disposer d’une base de négociation pertinente, il est conseillé de faire appel à un professionnel.

MMA Dirigeant

Responsabilité Dirigeant.jpg

En tant que mandataire social, il est absolument nécessaire de vous protéger efficacement contre les risques survenant dans le cadre de vos fonctions : fautes de gestion, violation des lois, des statuts et des règlements etc.
Avec MMA Dirigeant(1), vous bénéficiez d’une équipe d’experts à votre écoute pour prévenir chaque risque, de garanties solides pour faire face aux situations délicates, et d’un accompagnement efficace pour relancer votre activité en cas de besoin.

MMA Dirigeant

(1) Dans les conditions, limites et exclusions de garanties fixées au contrat.