Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Des exercices de respiration pour réguler son stress

D’un point de vue physiologique, respirer profondément nous apporte un état de détente. En se focalisant pleinement sur notre souffle, on apprend aussi progressivement à moins se laisser envahir par nos émotions. Exercice pratique.

exercices respiration relaxation stress

Pour se ressourcer, la relaxation par la respiration peut être très efficace.
© Bikeriderlondon / Shutterstock

La relaxation par la respiration, un sas pour se ressourcer

La respiration est centrale dans la méditation. Les personnes qui pratiquent la pleine conscience utilisent cette fonction vitale pour ancrer l’attention dans l’instant présent et apprivoiser les ruminations continues de leurs pensées et leurs émotions qui sont sources de stress. Se concentrer sur sa respiration offre un sas pour se ressourcer paisiblement. C’est un exercice qui peut facilement être pratiqué, notamment avant une prise de parole, une réunion, un appel important. Pratiquer régulièrement des micro-pauses pour respirer en conscience au fil de la journée contribue au bien-être et à la détente générale.

Un exercice simple, à pratiquer régulièrement

  • Asseyez-vous dans une posture digne et confortable.
     
  • Posez éventuellement un minuteur, 1 minute pour commencer puis progressivement passez à 2 ou 3 minutes de temps de pratique.
     
  • Fermez les yeux.
     
  • Centrez votre attention sur les inspirations et les expirations en sentant l’air qui rentre et sort par votre bouche ou vos narines. Sentez vos poumons qui se gonflent et qui se vident. Fixez toute votre attention sur chaque étape de ce mécanisme vital, comme si vous découvriez la respiration pour la première fois.
     

Au bout de quelques respirations, l’esprit va inéluctablement partir ailleurs, c’est normal. Quand vous vous en apercevrez, ramenez alors tranquillement votre attention sur votre respiration et poursuivez votre exercice jusqu’au bout.

C’est dans ce mouvement de va-et-vient entre l’exercice de respiration et vos pensées que vous allez prendre progressivement conscience de l’agitation de votre mental et de toutes les émotions qui vous traversent. Il s’agit juste de les observer sans jugement « Prendre conscience de son état quel qu’il soit est un premier pas pour sortir du mode « pilote automatique » et commencer à prendre du recul ».

(Merci à Lucie Frapsauce, Sophrologue - Instructeur Pleine Conscience Fondatrice de Mindful Attitude, une entreprise qui accompagne les décideurs dans le développement de la pleine conscience - www.mindfulattitude.com)