Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

TPE et PME : quels avantages pour fidéliser vos salariés ?

Pour motiver et fidéliser vos salariés, vous pouvez les faire bénéficier de chèques-vacances, chèques cadeaux ou encore de titres-restaurant. Et ce, quelle que soit la taille de votre entreprise, sans le CSE (comité social et économique).

fidéliser-salariés

Dans une entreprise de moins de 50 salariés et sans CE, les salariés peuvent bénéficier de chèques-vacances, chèques-cadeaux, titres-restaurants…
©Fotosearch

Coup de pouce pour les vacances et les loisirs : les chèques-vacances

Train, activités sportives, hôtels, restaurants, parcs de loisirs, avec les chèques-vacances, vos salariés peuvent régler avantageusement toute une série de dépenses. Ces titres de paiements, valables deux ans, peuvent servir en France ou pour des voyages au sein de l’Union Européenne. En tant que dirigeant, s’il n’y a pas de CSE au sein de votre entreprise pour mettre en place ce dispositif, vous devez soumettre une proposition d’attribution des chèques-vacances à l’ensemble du personnel (montant, part de la prise en charge par l’employeur…). 

L’entreprise prend en charge une partie du montant des chèques-vacances. Selon le niveau de revenus des bénéficiaires et du montant du plafond de la Sécurité sociale, la contribution de l’employeur est plafonnée à 50 %(1) ou 80 %(1) de la valeur libératoire des chèques.

Si votre entreprise a moins de 50 salariés et pas de CSE, le montant de la contribution de votre entreprise à l’achat de ces chèques est, en principe, déductible de son bénéfice imposable et exonéré de cotisations sociales (sauf CSG, CRDS) dans la limite, par salarié et par an, de 30 % du Smic mensuel brut, sur une base de 151,67 h par an et par salarié.
Sachez que pour chacun de vos salariés, ce complément de revenu est non imposable dans la limite du Smic mensuel brut par an, soit 1 554,58 € en 2021.


À savoir : si vous êtes dirigeant d’une entreprise de moins de 50 salariés, vous pouvez vous-même également bénéficier de ces titres de paiement.


(1) Majoration de 5 % par enfant à charge et de 10 % par enfant handicapé, dans la limite de 15 %.

Augmenter le pouvoir d’achat avec les chèques-cadeaux

Autre solution pour motiver vos salariés : leur offrir des bons d’achat. Vous pouvez leur distribuer durant des événements, lors de la fête de fin d’année par exemple ou lors d’un moment de team bulding. Vous pouvez également les offrir pour des occasions particulières : mariage, pacs, naissance, rentrée scolaire pour les enfants scolarisés de moins de 26 ans, fêtes de Noël pour les salariés et leurs enfants jusqu’à 16 ans révolus, ou le départ en retraite. 

Notez bien qu’ils doivent être donnés sans discrimination, la règle de distribution devant être la même pour tous vos salariés, quel que soit leur statut (CDD, CDI ou stagiaire).

A savoir

Sachez que votre entreprise peut être exonérée de cotisations sociales (CSG et CRDS comprises), notamment, si le montant global des chèques attribués n’excède pas, par salarié et par an, 5 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale.

Si le seuil des 5 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale est dépassé sur l’année civile vous risquez d’être soumis aux cotisations sociales pour la totalité du montant. Pour éviter cela, vérifiez que la remise des chèques cadeaux remplit bien trois conditions : 

  • Les chèques cadeaux ont été remis lors des événements autorisés et les salariés sont concernés par l’événement. Par exemple, un salarié qui n’aurait pas d’enfants ne peut pas recevoir de chèques cadeaux pour la rentrée scolaire. 
  • L’utilisation du bon est en lien avec l’événement pour lequel il est concerné. Ainsi des chèques cadeaux destinés aux enfants d’un salarié pour Noël doivent servir à acheter des jouets, livres, vêtements… 
  • Le montant doit être conforme aux usages, c’est-à-dire que le seuil de 5% est appliqué par événement et par année civile.

Les chèques cadeaux offerts par l’employeur n’ont pas à être déclarés au service des impôts. 

Avec les titres-restaurant, pallier l’absence de cantine

 S’il n’y a pas de lieu de restauration au sein de vos locaux, vous pouvez attribuer des titres restaurant à vos salariés pour qu’ils puissent déjeuner à l’extérieur. Cet avantage est non imposable pour vos salariés. Pour être exonérée de cotisations sociales, la contribution financière de votre entreprise doit être comprise entre 50 % et 60 % de la valeur du titre dans la limite d’un plafond (5,55 € en 2021). 

À noter :

  • Un seul titre restaurant est attribué par jour de travail ;
  • Il permet de régler une partie du prix du repas ou d’acheter des produits alimentaires y compris des fruits et légumes pour un montant journalier maximum de 19 euros ;
  • Le titre restaurant est nominatif, le nom du salarié est indiqué au recto ;
  • Son utilisation est limitée à une zone géographique ;
  • Il n’est pas utilisable les jours fériés et dimanche sauf mention spéciale sur le titre.
  • En cas d’absence (congés annuel, maladie…), vos salariés ne bénéficient pas de titres-restaurant. 

Jusqu’au 1er septembre 2021, le plafond journalier d’utilisation des tickets-restaurant est doublé dans les restaurants, hôtels-restaurants ou débits de boisson, passant de 19 € à 38 €. Ils peuvent être utilisés le dimanche et les jours fériés. 

 

Avantages pour vos salariés : tout ce que vous devez retenir

  • Ces avantages peuvent être mis en place dans des TPE/PME et sont simples à mettre en place
  • Ce sont des outils fiscalement intéressant pour votre entreprise
  • Vos salariés ne sont pas imposables pour le montant de ces avantages
  • Votre entreprise peut bénéficier d’exonération de cotisations sociales sur la contribution financière à ses avantages

.

© Adobe Stock Rido
Prévoyance collective MMA :
Garantissez vos salariés en prévoyance collective !

Parfois obligatoire, toujours utile : un contrat de prévoyance collective vous permet de garantir vos salariés face aux aléas de la vie. Un versement d’indemnités journalières, une rente d’invalidité, capital décès et services sur mesure : découvrez les avantages du contrat AFFIPRO MMA Prévoyance collective(1).

(1) Le contrat AFFIPRO MMA Prévoyance collective est assuré par MMA IARD, MMA IARD Assurances Mutuelles, MMA Vie, MMA Vie Assurances Mutuelles. Produits d’assurance distribués par votre Agent Général MMA.