Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires 2017 décerné à LIGER

Ce centre de production d’énergie renouvelable a reçu le Prix « Écosystèmes territoriaux » pour son projet de réduction des émissions de gaz à effet de serre en utilisant les ressources pour les transformer en énergie renouvelable.

Grand-prix-liger.jpg

Grégoire Super, Président de LIGER, nous explique l’origine du centre de production d’énergie renouvelable et de sa démarche de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Parlez-nous de votre démarche ?

LIGER est un centre de production d’énergie renouvelable territorial qui s’inscrit dans un tissu économique local. Son but est de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et d’utiliser toutes les ressources (les déchets) pour en faire de l’énergie renouvelable : de l’électricité, du biométhane, du carburant…

Comment est née cette initiative ?

LIGER, ce sont tout d’abord des hommes, avec notamment M. Lemercier qui est aujourd’hui le directeur de la SEM LIGER et le DGS (Directeur général des services) de la mairie de Locminé, avec lequel nous avons commencé à échanger au moment où certaines infrastructures ont été créées sur notre territoire : le centre aquatique, la salle multifonction…, afin de réfléchir à la façon dont on pourrait transformer et valoriser les déchets en ressources, et comment réduire l’empreinte carbone de notre territoire. À partir de là, on a imaginé un pôle d’énergie comprenant une chaudière à biomasse bois, qui a démarré en septembre 2012, et un métaniseur qui fonctionne depuis quelques semaines en production d’électricité, en injection de biométhane… C’est un projet où les hommes sont essentiels, parce qu’en plus des personnes citées, les chefs d’entreprise du secteur et le monde associatif se sont aussi mobilisés et ont été parties prenantes dès le départ.

Quels sont les résultats ?

Concrètement LIGER, aujourd’hui, c’est d’abord un réseau d’eau chaude, avec la chaudière biomasse bois, de la production d’électricité avec de la cogénération à partir du biométhane que l’on produit, l’injection de biométhane dans le réseau de gaz de ville GRDF, comme je l’ai déjà évoqué et, à partir de là, la fourniture de carburant – du bio GLV – pour les véhicules, notamment ceux de LIGER, et les camions qui empruntent les intrants. C’est tout cela et aussi des résultats qui vont bien au-delà de ce que l’on avait imaginé quand on planchait sur ce projet. C’est une très bonne nouvelle pour la SEM LIGER et pour les activités environnantes.

Comment voyez-vous l’avenir ?

Le futur pour LIGER c’est aujourd’hui de valoriser les digestats, c’est-à-dire les déchets qui restent après la période de méthanisation. Une partie de ces déchets est déjà valorisée avec un retour sur les champs en épandages, et il y a un projet sur lequel on travaille, c’est le séchage de ces digestats pour en faire un combustible solide de récupération ou CSR. Aujourd’hui, le procédé n’est pas tout à fait arrêté, l’installation technique existe et on est dans des phases de tests. On espère d’ici quelques mois valider un produit que l’on pourra introduire dans les chaudières industrielles pour en faire soit du chauffage urbain, soit du chauffage industriel…

Voir les autres articles du dossier

Grand Prix 2017 décerné à la communauté d’agglomération de Béthune-Bruay Artois Lys Romane

Le Prix « Écosystèmes territoriaux » des bonnes nouvelles des territoires de la Fondation MMA revient à cette communauté de communes qui a su saisir l’opportunité d’orienter ses activités vers les nouvelles technologies après la fermeture des charbonnages.

Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires 2017 décerné à DualSun

Grâce à la mise au point de son panneau solaire nouvelle génération, DualSun a obtenu le Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires « Entreprise marchande » de la Fondation MMA.

Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires décerné à l’Outil en main en 2016

L’Outil en main a été récompensé par le Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur, grâce à la création d’ateliers d’initiation des jeunes aux métiers manuels.

Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires décerné à Pitchy en 2016

Pitchy a été lauréate de la Fondation MMA qui a récompensé son projet de démocratiser le support vidéo et ainsi diminuer ses coûts de réalisation.

Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires 2017 décerné à Bioviva Éditions

Lauréate du prix « Entreprise marchande » de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur, grâce à son concept d’apprentissage par le jeu, Bioviva propose des jeux éducatifs aux enfants, et aux adultes des jeux de formation personnalisés en entreprise. Tout cela dans un esprit écoresponsable et de proximité.