Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires décerné à l’Outil en main en 2016

L’Outil en main a été récompensé par le Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur, grâce à la création d’ateliers d’initiation des jeunes aux métiers manuels.

Grand-prix-outil-main.jpg

Bruno Pinto, directeur national de l’Outil en main, partage sa vision d’une transmission du savoir de personnes de métiers manuels retraitées vers les enfants, pour susciter des vocations.

Parlez-nous de l’Outil en main

Je m’appelle Bruno Pinto et je suis le directeur de l’Outil en main qui permet à des personnes de métiers manuels retraitées de transmettre leurs savoir-faire à des jeunes de 9 à 14 ans, dans de vrais ateliers, avec de vrais outils, partout en France. Les enfants viennent le mercredi ou le samedi matin entre 2 heures et 2 h 30 heures et, d’ateliers en ateliers, ils vont faire de la menuiserie, de la ferronnerie d’art, de la cordonnerie. Ils vont donc se confronter à la matière et à partir de là, pendant un trimestre, ils vont fabriquer un objet qu’ils pourront garder. Cela leur permet de se confronter à la matière et de, peut-être, trouver leur vocation.

Comment le concept est-il né ?

L’Outil en main a été créé il y a 20 ans, en 1994, grâce à Marie-Pascale Ragueneau, présidente de la sauvegarde du Vieux Troyes, qui restaurait les maisons moyenâgeuses avec les Compagnons du Tour de France, et Paul Feller, prêtre, philosophe et artisan, également à l’origine de ce concept. Ils se sont rendu compte que dès leur plus jeune âge les enfants sont fortement intéressés par les métiers manuels. Ils ont donc eu l’idée de mettre en lien un homme de métier retraité avec un enfant et cela a été une vraie réussite. Ensuite, de nombreuses associations qui sont encore là aujourd’hui nous ont rejoints, elles sont 150 dans toute la France, 50 départements sont couverts, 2 400 enfants et 3 200 hommes et femmes de métiers se sont rencontrés. L’Outil en main, c’est un lien intergénérationnel très fort, c’est ce qui ressort des témoignages des personnes de métiers, et la plus belle des récompenses que l’on ait c’est de voir que les enfants sont heureux de découvrir qu’ils sont capables de faire. C’est le plus important, les rendre fières et qu’ils puissent avoir confiance en eux.

Voir les autres articles du dossier

Grand Prix 2017 décerné à la communauté d’agglomération de Béthune-Bruay Artois Lys Romane

Le Prix « Écosystèmes territoriaux » des bonnes nouvelles des territoires de la Fondation MMA revient à cette communauté de communes qui a su saisir l’opportunité d’orienter ses activités vers les nouvelles technologies après la fermeture des charbonnages.

Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires 2017 décerné à DualSun

Grâce à la mise au point de son panneau solaire nouvelle génération, DualSun a obtenu le Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires « Entreprise marchande » de la Fondation MMA.

Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires 2017 décerné à LIGER

Ce centre de production d’énergie renouvelable a reçu le Prix « Écosystèmes territoriaux » pour son projet de réduction des émissions de gaz à effet de serre en utilisant les ressources pour les transformer en énergie renouvelable.

Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires décerné à Pitchy en 2016

Pitchy a été lauréate de la Fondation MMA qui a récompensé son projet de démocratiser le support vidéo et ainsi diminuer ses coûts de réalisation.

Grand Prix des bonnes nouvelles des territoires 2017 décerné à Bioviva Éditions

Lauréate du prix « Entreprise marchande » de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur, grâce à son concept d’apprentissage par le jeu, Bioviva propose des jeux éducatifs aux enfants, et aux adultes des jeux de formation personnalisés en entreprise. Tout cela dans un esprit écoresponsable et de proximité.