Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Les TPE et l’économie collaborative en 2022

Prêt, emprunt ou location de matériel, de locaux ou de véhicules …. On assiste aujourd’hui à un essor de l’économie collaborative. Pour mieux appréhender ce phénomène MMA et Kantar renouvellent leur étude de 2017 en interrogeant à nouveau 400 dirigeants de TPE, implantées sur l’ensemble du territoire, tous secteurs d’activité confondus.

YouTube conditionne la lecture de ses vidéos au dépôt de traceurs. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer sur "Paramétrer".

Paramétrer

Qu’entend-on par pratiques collaboratives ? 

Recourir aux pratiques collaboratives, c’est préférer prêter ou emprunter une ressource plutôt que la posséder. Cet échange de bon procédé peut porter sur des biens, comme le prêt ou l’emprunt de locaux, de matériels et machines, de véhicules ou sur des services comme le covoiturage ou encore le transfert de connaissance. 

Ce mode de consommation, plus responsable et durable connait un regain d’attractivité. Selon l’étude Kantar-MMA, en 2022, 1 TPE sur 4 a mis en place au moins une pratique collaborative dans son entreprise (vs 22% en 2017). Une hausse timide, freinée notamment par la crise du Covid-19 et les confinements successifs. Cependant l’étude démontre que lorsqu’elles sont mises en place, les pratiques collaboratives séduisent les TPE, puisqu’elles sont 90 % à déclarer y avoir eu recours plusieurs fois dans l’année, le plus souvent via leur entourage et gratuitement.

Les entreprises du BTP, comprenant 1 à 5 salariés et situées dans les communes rurales (de moins de 20 000 habitants) sont celles qui ont le plus recours aux pratiques collaboratives, notamment pour le partage de véhicules, de bureaux et ateliers.

Infog_Pratiques Collaboratives_TPE 3.jpg

Les ressources les plus partagées entre entreprises en 2022 sont les équipements/matériel (13% vs 11% en 2017), les véhicules professionnels (en hausse de 7 points par rapport à 2017) ainsi que les bureaux et locaux. 

L’économie collaborative : quels avantages et quels freins pour les TPE ?  

Concernant leurs motivations, 29 % des dirigeants interrogés mettent en avant leur volonté de faire des économies, 22 % y voient un bon moyen d’entretenir le relationnel entre professionnels et 15 % estiment que c’est plus simple et plus rapide. 

À l’inverse, le manque de confiance envers les partenaires (14 %) et le manque d’information (14 %) sont des freins importants au partage de ressources. Par ailleurs 40 % des TPE affirment que les pratiques collaboratives ne s’appliquent pas dans le cadre de leur quotidien.

L’assurance, un levier pour partager davantage ? 

1 petite entreprise sur 2 déclare disposer de ressources sous-utilisées ou en manquer et 7 TPE sur 10 pourraient à l’avenir partager au moins une ressource. 

Toutefois, 38 % des dirigeants sondés ont le sentiment de ne pas être assez couverts par leur assurance et comme en 2017, plus de 70 % d’entre eux pensent qu’il est nécessaire de souscrire une assurance pour les pratiques collaboratives. 
 

Infog_Pratiques Collaboratives_TPE 4.jpg

Ainsi environ 1/3 des TPE pourraient augmenter leur recours aux pratiques collaboratives si elles se sentaient mieux couvertes par leur assurance. Le covoiturage, le partage de véhicule et de locaux (hors bureaux) sont les pratiques collaboratives qui présentent le plus fort potentiel de développement.

Vous souhaitez en savoir plus sur les pratiques collaboratives entre professionnels ? Découvrez les résultats de notre étude. 

Toutes les données chiffrées sont issues de l’enquête Katar réalisée pour MMA du 16 au 30 septembre 2022 auprès d’un échantillon de 400 TPE.

Assureur engagé, MMA soutient et assure les pratiques collaboratives entre pros

Parce qu’il est de notre responsabilité d’assureur d’encourager ces nouveaux modes de consommation vertueux, depuis 2017, MMA a fait évoluer ses offres pour accompagner les entreprises, quels que soient leur taille et leurs secteurs d’activité.

Nos offres couvrent notamment :

  • Le prêt ou l’emprunt d’un local commercial, entrepôt ou bureau avec le contrat MMA PRO-PME ;
  • Le prêt ou l’emprunt  de  matériel (outils, matériel informatique, etc.) avec le contrat MMA PRO-PME ;
  • Le prêt ou l’emprunt de véhicule ou un engin (voiture, utilitaire, camion nacelle, etc.) avec le contrat MMA Auto Fleet.

MMA s'engage

pour l'environnement

> Voir tous les sujets de la thématique

.

© AdobeStock
Partager en toute sérénité avec l’assurance Multirisque Pro MMA(1)

Vous prêtez un local ou vous occupez temporairement un local mis gratuitement à votre disposition ? Vous prêtez votre matériel ou vous empruntez celui d’un autre professionnel ? Avec l’assurance multirisque MMA, vous êtes couvert dans le cadre du partage de vos ressources(1).

Toutes les données chiffrées sont issues de l’enquête Katar réalisée pour MMA du 16 au 30 septembre 2022 auprès d’un échantillon de 400 TPE.

(1) Nos prises en charge sont faites en application des garanties/options souscrites ainsi que des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises fixées aux conditions générales et aux conditions particulières du contrat d’assurance MMA PRO-PME. Pour en savoir plus, contactez votre Agent général MMA.

AddThis conditionne l'affichage des options de partage au dépôt de traceurs. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer sur "Paramétrer".