Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Ouvrir un commerce en zone rurale ? Nos idées

Envie de vous mettre au vert et de lancer votre activité à la campagne ? Sachez qu’il y a de la demande pour des petits commerces ruraux de proximité. Si cette aventure vous tente, voici quelques conseils pratiques pour la mener à bien.

Si le commerce en zone urbaine se développe particulièrement bien, les zones rurales et les petits villages offrent également de belles opportunités à ceux qui souhaitent se mettre au vert.
© Getty images - Laurence Dutton

Comment identifier le commerce qui sera le plus rentable ? 

Épicerie de village, boulangerie, bar-restaurant, commerce multi-services… : pour déterminer le bon positionnement à adopter pour votre commerce, la première chose à faire est de réaliser une étude de marché. Celle-ci doit répondre à deux questions essentielles : 

  • Quels sont les besoins et attentes de la population locale ?
  • Quel est l’état de la concurrence sur le secteur visé ?

À partir des éléments que vous aurez recueilli auprès de la population et des instances locales (élus, associations de commerçants, etc.), vous pourrez déterminer s’il existe une réelle demande (ou pas !) et évaluer si la clientèle locale dispose d’un potentiel suffisant pour faire tourner votre affaire.

Une fois votre étude de marché validée, reste à évaluer la rentabilité de votre projet en rédigeant un business plan. Ce document comprenant des données chiffrées doit vous permettre de déterminer si vos perspectives de chiffre d’affaires sont suffisantes, au regard des investissements requis et de vos charges d’exploitation, pour atteindre le point mort puis dégager un revenu d’activité conforme à vos attentes. Soyez le plus réaliste possible en gardant en tête qu’en zone rurale, les niveaux d’activité sont plus limités qu’en ville. En revanche, les loyers sont eux, beaucoup plus abordables.

Quelques idées de commerces à ouvrir en zone rurale

Plusieurs types de commerces disposent d’un bon potentiel en zone rurale. Parmi ceux-ci, on peut notamment citer :

Les commerces alimentaires 
Boulangerie, épicerie, boucherie, poissonnerie, supérette de village… Les commerces alimentaires sont assez prisés dans les zones rurales, surtout lorsque le premier supermarché est à distance. Par ailleurs, la proximité avec les petits producteurs locaux vous permettra de proposer des produits de saison et en circuit court ! Un avantage de taille qu’on ne trouve qu’à la campagne.  

Les commerces de services 
Salon de beauté, de coiffure, garage, café, tabac, kiosque à journaux, point relais-colis, retrait d’espèces, recharges de gaz, point Wifi… Les possibilités sont denses ! Tous les services qui facilitent la vie au quotidien sont les bienvenus en campagne et particulièrement dans les zones très reculées. 

Les commerces touristiques et saisonniers 
Voici une carte à jouer dans les zones rurales à fort potentiel touristique, comme les stations de montagne par exemple ou les petits villages de charme. Plusieurs possibilités s’offrent à vous, vous pouvez par exemple vous lancer dans un projet de chambres d’hôtes que ce soit dans un chalet, un petit cottage ou encore une vieille ferme de caractère. Il s’agit d’une activité idéale si vous souhaitez travailler de chez vous. Si vous avez la fibre commerciale, l’ouverture d’un commerce d’artisanat et de spécialités locales, d’articles de sport ou de plage peut également s’avérer être une perspective intéressante. Tout dépendra bien entendu de votre localisation. 

Quelles aides financières pour ouvrir un commerce en campagne ?  

Pour favoriser l’implantation de petits commerces en zone rurale, certaines régions, départements et communes accordent des aides aux porteurs de projet. Ces dispositifs varient selon les territoires et les priorités locales de développement économique.

Selon le cas, ces soutiens peuvent être :

  • Un accompagnement au montage de projet ; 
  • Une aide à l’investissement ; 
  • Un prêt aidé ; 
  • La mise à disposition d’un local commercial à loyer préférentiel.

Pour vous informer sur les dispositifs en place, le mieux est de vous rapprocher des interlocuteurs en charge de la vie économique locale :

  • La CCI ; 
  • La chambre de métiers ; 
  • La maison des entreprises et de l’emploi ; 
  • Les antennes des réseaux d’aide à la création d’entreprise.
> Voir tous les sujets de la thématique

.

© Istock/pixelfit
Protégez votre activité avec nos assurances professionnelles(1)

Pour vous permettre d’exercer votre nouvelle activité en toute sérénité, MMA vous propose différentes solutions d’assurances pour couvrir vos salariés et votre famille face aux aléas de la vie mais également pour assurer la bonne marche de votre entreprise en garantissant vos locaux, votre matériel et vos véhicules. 
Et si vous en parliez avec votre agent MMA ? 
 

(1) Nos prises en charge sont faites en application des garanties/options souscrites ainsi que des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises fixés aux Conditions Générales et aux Conditions Particulières  du contrat souscrit disponibles sur mma.fr ou en agence.

AddThis conditionne l'affichage des options de partage au dépôt de traceurs. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer sur "Paramétrer".