Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Recruter par cooptation : mode d'emploi

La cooptation consiste à demander à vos salariés d’utiliser leur réseau pour recruter pour le compte de votre entreprise. Face aux difficultés d’embauche dans certains secteurs, cette méthode représente un canal de recrutement supplémentaire qui nécessite toutefois d'être bien encadrée pour remporter l’adhésion des équipes. Vous souhaitez vous lancer et développer un dispositif de cooptation ? Suivez le guide.

Dans un marché de l’emploi en plein bouleversement, la cooptation apparait comme un moyen supplémentaire pour attirer rapidement de nouveaux talents en phase avec les valeurs de votre entreprise.
© courtneyk – GettyImages

Qu'est-ce que la cooptation en entreprise ?

La mise en place d'un programme de cooptation consiste à solliciter vos collaborateurs afin qu'ils vous recommandent des candidats lorsqu’un poste est vacant.
Autrement dit, le collaborateur (le coopteur) ouvre son carnet d’adresses pour vous proposer de potentiels candidats (les cooptés). C'est la raison pour laquelle on parle aussi de recrutement "participatif". 

Recrutement par cooptation : avantages et inconvénients

Manque de temps, recherche de profils aux compétences techniques pointues, gestion de plusieurs offres d’emplois… : les TPE-PME font parfois face à des difficultés de recrutement. La cooptation présente certains avantages, parmi lesquels : 

  • Des coûts et des délais de sourcing drastiquement réduits ; 
  • Des profils plus qualifiés, en accord avec le poste et la culture de l’entreprise ;
  • Un accès facilité aux candidats en « zone grise », c’est-à-dire, ceux qui ne sont pas en recherche active mais qui restent ouverts aux opportunités ;
  • Une intégration du cooptée simplifiée puisque le coopteur peut le mentorer ;
  • Une recommandation qui contribue à véhiculer une excellente marque employeur. 

Soyez prudent néanmoins : 

  • Pour préserver une certaine diversité de profils au sein de votre entreprise, la cooptation ne doit rester qu'une méthode de recrutement parmi d'autres. En faisant appel à vos collaborateurs, vous risquez en effet de recruter des personnes issues des mêmes formations et aux parcours similaires ; 
  • La recommandation des candidats peut aussi être biaisée par des relations d'amitié. Même si vous faites confiance à vos collaborateurs qui recommandent des profils, assurez-vous que les compétences du candidat sont effectivement à la hauteur du poste.

Comment mettre en place un programme de cooptation ?

Définir un cadre  
Avant de proposer la cooptation auprès de vos salariés, il est nécessaire de dessiner les contours de votre programme. Pour y parvenir, il convient de se poser les questions suivantes : 

  • Comment communiquer l’offre d’emploi en interne (via votre intranet, par le biais d'une communication mail...) ?
  • À qui le salarié doit-il s’adresser pour recommander un profil et par quel moyen (mail, plateforme de l’entreprise, etc.) ?
  • Combien de profils peut-il recommander sur une période donnée ?

Communiquer auprès de vos collaborateurs  
Vous mettez en place un programme de cooptation. Encore faut-il que vos salariés le sachent !
Informez vos collaborateurs lors d'une réunion d'équipe ou à l'occasion de la publication d'une nouvelle offre. Mettez-leur à disposition un document clair et synthétique qui explique le but et les avantages de la cooptation. 
  
Utiliser un module de cooptation sur un logiciel RH 
Selon le volume d'offres que vous avez à gérer, il peut être utile de faire appel à des logiciels RH comme Linkeys, Basile, Trusty et We Recruit. Ces derniers proposent un module qui permet de transmettre aux équipes les offres d’emplois ouvertes à la cooptation. Les salariés peuvent en retour y recommander les profils en quelques clics.  

Solliciter un réseau de coopteurs externes  
Si la cooptation en interne ne fonctionne pas, il est possible de recourir à des plateformes de cooptation externe comme MyJobCompany ou Coop-Time qui invitent à sourcer des profils via des communautés de coopteurs. 

Cadeau, prime de cooptation : que proposer à vos salariés coopteurs ?

De plus en plus d’entreprises proposent des récompenses pour favoriser la cooptation. Certaines sociétés ont ainsi mis en place des primes de cooptation dont le montant varie selon leur taille... et leur budget. 

Bon à savoir :

La prime de cooptation est soumise aux cotisations sociales au même titre que le salaire brut ainsi qu’à l’impôt sur le revenu.

D’autres récompenses sont envisageables comme : 

  • Attribuer des points à chaque cooptation réussie. À la fin de l’année, en fonction des points de chacun, les coopteurs se voient remettre des bons d’achat et des cartes-cadeaux
  • Offrir des cadeaux (invitation à des événements, voyages) ;  
  • Intégrer la cooptation dans une logique RSE en proposant des bons cadeaux vers des marques éthiques ou en versant un don à l’association ou à l’ONG choisie par le salarié coopteur. 

Bon à savoir :

Lorsque le montant global de l’ensemble des chèques-cadeaux, bons d’achat et cadeaux attribué à un salarié au cours d’une année civile n’excède pas 5 % du plafond mensuel de la sécurité sociale (soit 171 euros en 2022), ce montant est exonéré de cotisations de sécurité sociale. N’hésitez pas à consulter la page dédiée du gouvernement pour plus d’informations sur le sujet. 

> Voir tous les sujets de la thématique

.

© Istock/pixelfit
Prenez soin de la santé de vos salariés

Suite à la mise en place de votre programme de cooptation, vous avez recruté un ou plusieurs nouveaux collaborateurs ? Vous recherchez des solutions d’assurance collective pour les fidéliser tout en respectant vos obligations légales ? Couverture santé, garanties décès et invalidité : fiscalement avantageuses, ces prestations contribuent à mieux les couvrir au quotidien face aux différents aléas de la vie(1)

(1) Nos prises en charge sont faites en application des garanties/options souscrites et des conditions, limites, exclusions de garanties fixées aux conditions générales et aux conditions particulières du contrat souscrit disponibles sur mma.fr ou en agence
 

AddThis conditionne l'affichage des options de partage au dépôt de traceurs. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer sur "Paramétrer".