Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Rédiger une offre d’emploi attractive

Votre entreprise a besoin d’un nouveau collaborateur. Comment rédiger une offre qui cible efficacement les profils que vous convoitez? Quelques conseils pratiques avant de diffuser votre annonce…. En amont, il est essentiel d’avoir cerné les compétences recherchées, défini le périmètre du poste, ainsi qu’une fourchette de rémunération et le type de contrat (CDD, CDI) que vous souhaitez proposer.

rédiger-offre-emploi

La rédaction d’une offre d'emploi doit respecter quelques règles quelquefois évidentes mais qu’il ne faut pas oublier d’appliquer.
© Stokkete/Shutterstock

La forme de l’annonce

Rédigez le libellé de la fonction à pourvoir de façon claire et compréhensible par tous. Bannissez le jargon spécifique à votre activité, certes indispensable dans le quotidien de l’entreprise, mais peu compréhensible pour une personne extérieure.

Présentez succinctement l’activité de votre société, ses caractéristiques principales (produits et marques, prestations proposées, nombre de collaborateurs, CA, implantations), ainsi que le contexte qui vous amène à recruter : accompagnement d’un marché en croissance, développement commercial, remplacement de collaborateur…

Décrivez ensuite le poste proposé en mettant en perspective :

  • les enjeux pour l’entreprise : développement régional, international, lancement de projet, de produit ou service…
  • les opportunités de carrière pour le futur collaborateur : encadrement d’équipe, tâches spécifiques à mener, objectifs, statut.

Précisez clairement les compétences requises : le niveau de formation ou le diplôme attendu, l’expérience professionnelle souhaitée, les compétences techniques particulières recherchées (langues étrangères, maîtrise d’outils ou logiciels, par exemple).

Indiquez également clairement le salaire ou le niveau de rémunération prévu.

Le style de l’annonce

Qualifiez votre entreprise

Ne vous contentez pas d’une présentation standard de votre société. Plutôt qu’indiquer simplement son activité (entreprise du BTP, artisanale, commerce, PME …), qualifiez-la en utilisant des expressions accrocheuses et signifiantes: « dynamique », « en croissance »,« à taille humaine », « d’envergure régionale » sont autant de termes évocateurs qui seront rapidement décodés par les candidats. Cela vous permettra d’attirer les profils qui vous intéressent en priorité.

Valorisez le poste proposé. Par exemple son évolutivité, son autonomie, ou le fait qu’il soit directement rattaché à la direction.

Adressez-vous directement au candidat, en le vouvoyant. Cette formulation permet un premier niveau d’implication de sa part : « Au sein de la Direction Grands Comptes, vous managez une équipe de six personnes », ou « Vous êtes responsable de l’accueil et de l’orientation de la clientèle ». Les candidats peuvent ainsi se représenter clairement les implications concrètes de la fonction.

Évaluez votre capacité à gérer vous-même le processus de recrutement. Analyser des CV, recevoir les candidats, cela prend du temps…

Choisissez le bon canal de diffusion

Il existe aujourd’hui près de 500 sites spécialisés dans la diffusion d’annonces ! Si ceux de Pôle Emploi (généraliste) et de l’Apec (réservé aux cadres) diffusent gratuitement vos offres, il peut aussi être intéressant de diffuser votre annonce sur des sites comme Monster (généraliste) ou Cadremploi (cadres) pour des candidatures spécifiques. Viadeo et Linkedin représentent également des viviers de plus en plus incontournables.

Les obligations légales en matière de rédaction d’offre

Les professionnels du recrutement ne cessent de le rappeler aux recruteurs : une offre d’emploi ne peut en aucun cas comporter de mentions discriminatoires, notamment du point de vue du sexe, de l’âge, de l’origine ou des caractéristiques physiques.

Si l’intitulé du métier ne s’énonce qu’au masculin (ingénieur, par exemple) la mention H/F doit systématiquement être indiquée en complément. On écrira donc : “Ingénieur (H/F)” dans le libellé de l’annonce.

Les employeurs ne sont plus en droit d’exiger de photo de la part des candidats.

Enfin, les annonces pour des emplois sur le territoire français doivent être rédigées en langue française.