Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Stratégie et outils SEO, des indispensables pour faire connaître votre entreprise

Adopter une bonne stratégie SEO, c’est un moyen efficace pour améliorer la visibilité de votre site internet et augmenter vos opportunités business. Mais pour cela, il est nécessaire de maîtriser les règles du SEO pour l’entreprise. Principe du SEO, importance du référencement local, bonnes pratiques et outils indispensables : découvrez tout ce qu’il faut savoir pour optimiser votre présence sur le web.

YouTube conditionne la lecture de ses vidéos au dépôt de traceurs. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer sur "Paramétrer".

Paramétrer

 Qu’est-ce que le SEO ?

Pour l’entreprise, le SEO (« Search Engine Optimization ») désigne l’ensemble des moyens mis en œuvre afin d’obtenir une meilleure visibilité naturelle sur les moteurs de recherche. Visant à optimiser ce qu’on appelle le « référencement naturel », une stratégie SEO ne prévoit pas l’achat d’encarts publicitaires. Il faut donc la distinguer du SEA (« Search Engine Advertising ») qui consiste à acheter des encarts, s’affichant le plus souvent au-dessus ou à droite des résultats naturels sur les moteurs de recherche. Raison pour laquelle on parle de référencement payant, de liens sponsorisés ou, dans le cas de publicités, de Google Ads (sur Google) ou de Bing Ads (sur Bing).

L’intérêt du référencement SEO pour votre entreprise

Pour les grands groupes comme pour les petites entreprises, le SEO offre un avantage premier : celui d’améliorer la visibilité de votre site internet à faible coût sur les moteurs de recherche et, par conséquent, la notoriété web de votre activité. Pour les indépendants, TPE et PME, c’est d’ailleurs tout particulièrement le référencement local – sur Google, Bing, Yahoo! et les autres moteurs de recherche – qui présente un intérêt. Il vous permet en effet de vous positionner sur des expressions localisées, telles que « Coiffeur Montauban », « Boucher Montreuil » ou encore « Garagiste Toulouse ». Vous pouvez ainsi mieux cibler vos clients et prospects, vous permettant de répondre à leurs recherches ou encore d’élargir votre clientèle.

Bon à savoir

1 consommateur sur 2, après avoir fait une recherche locale sur son smartphone, visite la boutique en question dans les 24 heures(1)

(1) Source : Understanding Consumers’ Local Search Behavior - Google – 2014 
 

7 conseils pour mettre en place une bonne stratégie SEO d’entreprise

Pour améliorer le référencement local (ou global) de votre entreprise, vous devez adopter une stratégie SEO bien huilée et respecter un certain nombre de grands principes :

  • Produire du contenu de qualité : les contenus que vous publiez sur votre site doivent non seulement apporter une information fiable et de qualité, mais ils doivent également être bien rédigés et uniques. Le contenu dupliqué nuit en effet au référencement de votre entreprise sur les moteurs de recherche. Dans l’idéal, il faut produire plusieurs fois par semaine du nouveau contenu et mettre à jour si possible mensuellement les anciennes pages ;
     
  • Cibler les bons mots-clés : pour chaque page, vous devez vous concentrer sur un mot-clé principal et sur son champ sémantique associé. Si vous réalisez une page sur un service de coiffure à domicile à Chartres par exemple, les mots-clés pertinents pourront notamment être « coiffure chez moi Chartres », « coiffeur à domicile 28 » ou encore « coupe cheveux domicile Chartres ». Cet exercice doit être répété sur toutes les pages. Attention toutefois à ne pas sur-optimiser, c’est-à-dire à placer trop de mots-clés, et ce, au détriment de la qualité du contenu ;
     
  • Respecter les règles d’optimisation : 

o    Le référencement de votre entreprise passe tout d’abord par l’intégration des mots-clés dans les principales balises de la page (le titre et les sous-titres, le chapô, le title et la méta description notamment) ; 
o    Intégrez également des liens entre les différentes pages pour améliorer ce qu’on appelle le « maillage » du site. Les liens doivent toutefois être pertinents et utilisés avec parcimonie (une dizaine peut suffire). Pour renforcer leur visibilité, privilégiez l’utilisation du mot-clé de la page d’atterrissage, plutôt que l’expression « À lire aussi » ;
o    Pensez à ajouter des photos (libres de droits ou que vous avez vous-même prises) et à les renommer via l’ajout, une nouvelle fois, des mots-clés identifiés pour chaque page. Il suffit pour cela de changer le nom de votre visuel en indiquant des mots qui se réfèrent au sujet de votre article. Par exemple, si le sujet de votre article est lié à croissance de la digitalisation dans le secteur de l’hôtellerie, vous pourrez nommer votre visuel de cette manière : croissance-digitalisation-hôtellerie ;

mma-bonnes-pratiques-seo-_v3-898x505.jpg

  • Améliorer les performances techniques du site : un temps de chargement trop long du site, des pages qui ne peuvent pas être consultées par les moteurs de recherche, un nom de domaine en double (avec et sans « www. » par exemple), des URL trop longues, une arborescence du site sans fil conducteur… Autant de défauts techniques qui vont nuire au SEO de votre entreprise. Surveillez donc ces points avec le collaborateur en charge du SEO. Si vous ne disposez pas de ressource en interne, vous pouvez, en fonction de votre besoin, embaucher un salarié, ou faire appel à un prestataire externe. Selon votre choix, la personne dédiée pourra prendre en charge ces critères de performance ;
     
  • Penser « responsive » : ce terme désigne la capacité de votre site internet à pouvoir s’adapter à divers supports (ordinateur, smartphone et tablette). Les consommateurs ayant un usage d’internet de plus en plus mobile, ce point ne doit pas être négligé. Il est d’ailleurs courant d’avoir une stratégie SEO dite « mobile first », consistant à développer son site avant tout pour les smartphones ;
     
  • Soigner votre référencement local : le SEO des petites entreprises passe forcément par un bon référencement local. Cela consiste à vous positionner sur des expressions localisées, à savoir l’association de vos mots-clés avec un terme géographique (Chartres, 28, Eure-et-Loir, etc.). Cela passe par la création de contenus spécifiques, mais aussi par une bonne gestion des avis clients et de vos réseaux sociaux. Lorsque l’utilisateur recherche une entreprise, celui-ci peut fréquemment accompagner sa recherche d’une géolocalisation précise. C’est la raison pour laquelle il ne faut donc pas hésiter à indiquer le nom de votre ville et de votre département ; 
     
  • Mettre en place une stratégie de netlinking : ce procédé consiste à demander à vos partenaires, prestataires ou fournisseurs de faire un lien vers votre site depuis le leur. Cela permet notamment d’améliorer la popularité et le référencement de votre site. 

Votre boîte à outils pour gérer le référencement de l’entreprise

Bien que l’amélioration du référencement de votre entreprise puisse se révéler complexe, il existe de nombreux outils - certains payants, d’autres gratuits - pour optimiser votre stratégie SEO et en simplifier la gestion :

  • L’identification des mots-clés : pour bien choisir vos mots-clés, vous pouvez notamment utiliser Google Keyword Planner (fonctionnalité de Google Adwords), Yooda Insight (qui propose une version gratuite limitée et une version complète payante), Ubersuggest ou encore Semrush disposant de quelques fonctionnalités gratuites. En fonction de la thématique de la page, ils vous proposeront des expressions populaires qui y sont liées ;
     
  • L’analyse des performances : nombre de visites, pages consultées, durée des visites, taux de conversion (achat, appel, etc.)… Autant d’informations utiles pour mieux comprendre le référencement de votre entreprise et pour adapter votre stratégie SEO en conséquence. Pour cela :

o    Vous pouvez notamment utiliser Google Analytics, Search Console, Piwik  ou Semrush qui intègrent la plupart des fonctions indispensables au référencement (audit SEO, positionnement des mots-clés, performances techniques, etc.) ;
o    Suivez les positions de votre site et de vos pages sur Google afin de vérifier si votre stratégie SEO est efficace. Pour cela, utilisez des outils payants tels que Monitorank, My Poseo, Ahrefs, ou gratuits comme SEO Hero Ninja ou SERPmojo ;
o    Gardez également un œil sur le temps de chargement de vos pages avec Google PageSpeed Insights ou Test My Site (deux outils gratuits) ;
o    Surveillez la popularité de vos pages en analysant le netlinking avec Ahrefs ou Majestic (deux outils payants).

  • L’optimisation technique : des outils tels que Google Search Console, Screaming Frog SEO Spider ou encore Semrush vous permettent de détecter les problèmes techniques de votre site (balises trop longues, absence de méta description, problème de redirection, mauvaise indexation du site, etc.) et de les corriger par vous-même ;
     
  • Le référencement local : si votre activité est localisée, il est primordial d’adapter votre stratégie SEO en conséquence. Outre les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, etc.) et Google Adresses, il faut tout particulièrement se concentrer sur Google My Business. Vous permettant de créer une fiche locale Google pour votre entreprise, cet outil est indispensable pour disposer d’une visibilité territoriale et pour tirer profit des avis de vos clients.

.

© Monkeybusinessimages/Thinkstock
Protection juridique professionnelle (1)

Vous avez sollicité une agence de communication digitale afin de faire apparaître votre site internet en bonne position dans les moteurs de recherche mais vous n’êtes pas satisfait du résultat obtenu ? Avec l’option Protection juridique de l’assurance MMA Pro PME vous bénéficiez d’informations sur la réglementation applicable grâce au service d’informations juridiques disponible du lundi au samedi de 8 h à 20 h. En cas de litige garanti, vous êtes accompagné par un juriste spécialisé en négociation pour trouver une solution amiable. Et si la négociation amiable n'aboutit pas, vous bénéficiez d’un accompagnement à l’occasion de la procédure judiciaire avec une prise en charge des frais de justice(2). Résultat, vous gardez l’esprit serein et vous vous concentrez pleinement sur votre activité.

(1) Assurée et gérée par Covéa Protection Juridique.
(2) Dans les conditions, limites et exclusions de garanties fixées au contrat.