Prévention des TMS

Halte aux troubles musculo-squelettiques

Les Troubles musculo-squelettiques

Selon une étude de l’Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ANACT), les troubles musculo-squelettiques touchent une personne active sur dix. À ce titre, ils représentent un poids économique pour la Société et pour les entreprises. Mais les TMS ne sont pas une fatalité : comment les prévenir au sein de votre entreprise ? Faites le point avec MMA.

Santé du pro-N3 TMS.jpg


© KatarzynaBialasiewicz/Thinkstock

Les TMS, c’est quoi ?

Maladie professionnelle la plus répandue en Europe, les troubles musculo-squelettiques (ou TMS) recouvrent un large éventail de pathologies touchant les tissus mous à la périphérie des articulations.

Ils affectent principalement les muscles, les tendons et les nerfs qui permettent le mouvement des pièces osseuses des membres supérieurs et inférieurs. Ils sont localisés au niveau du poignet, des épaules, du coude, des genoux...

Parmi les TMS les plus courants, on retrouve :

  • les tendinites de l’épaule,
  • l’épicondylite (coude),
  • le syndrome du canal carpien (poignet),
  • et les lombalgies (dos).

Les TMS d’origine professionnelle

Ils sont directement liés aux conditions de travail : gestes répétitifs, cadences imposées, postures statiques, contraintes de temps, intensité, mauvaise conception des outils de travail… Tous les secteurs d’activité sont aujourd’hui touchés.

À ces conditions peuvent s’ajouter des facteurs aggravants :

  • le froid,
  • les vibrations,
  • les risques psychosociaux, générateurs d’un état de stress. 

Les TMS professionnels ne sont pas une fatalité

Pour prévenir les TMS dans votre entreprise, commencez par dresser un état des lieux :

  • gestes et postures à risque,
  • rythme de travail,
  • qualité des outils de travail au regard de la prévention des TMS,
  • facteurs aggravants.

N’hésitez pas à solliciter le médecin du travail et des intervenants référents TMS.

Il est également primordial d’impliquer dans toutes les étapes du processus les différents services et représentants de l’entreprise.

Des actions simples, parfois peu coûteuses, peuvent être ensuite mises en œuvre.

Le Ministère du travail recommande une stratégie de « petites touches », d’améliorations du quotidien pour agir concrètement sur toutes les dimensions des TMS :

  • technique, par l’aménagement du poste de travail, grâce à des outils d’aide à la manutention...,
  • organisationnelle, en alternant les tâches, en partageant l’effort avec ses équipes...,
  • ou humaine, en transmettant son savoir-faire et ses « best practices ».

Le conseil MMA

Si la prévention des risques de santé sur le lieu de travail est une nécessité, il est dorénavant obligatoire depuis le 1er janvier 2016 pour toutes les entreprises de mettre en place une complémentaire santé collective dès la présence d’un salarié.

La mise en place d’une mutuelle au sein de votre structure peut être facilitée par l’accompagnement de votre Agent Général MMA. Parfaitement au courant des règles de déploiement prévues par la loi (panier minimum de soins, contrat responsable, montant minimal de participation de l’entreprise, avantages fiscaux et sociaux...), il étudiera avec vous la situation détaillée de votre entreprise pour vous donner le meilleur conseil.

Mutuelle entreprise