Sprinkler : protection incendie

Comment installer une protection sprinkler ?

Le sprinkler (ou sprinkleur) offre aujourd’hui la meilleure protection des biens et des personnes face au risque d’incendie. Pour s’assurer de sa conformité et de son efficacité dans le temps, mieux vaut suivre quelques conseils pour installer une protection sprinkler. Sachant que quelle que soit la nature du risque, il est toujours préférable de faire appel à des entreprises titulaires de certification pour l'installation et l’entretien périodique de sa protection sprinkler.

Installation.jpg © K-Paul/Thinkstock

Dimensionner son système

Pour dimensionner la protection sprinkler adéquate, il faut déterminer dans quelle classe de risque on se trouve. Celle-ci dépend :

 

  • de la nature de l’activité (production, entreposage, services) ;
  • des produits (marchandises, combustibles) ;
  • de la configuration des locaux (hauteur de plafond, volumes cachés….) ;
  • des stockages (au sol, en rack, palette, etc.)…

 

Suivant la classe de risque, le design de l’installation sprinkler ne sera pas le même.

 

En fonction de cette classe de risque, il faudra également déterminer la quantité d’eau nécessaire pour éteindre ou contenir tout incendie naissant et dimensionner les sources d’eau qui pourront fournir le débit et la pression requis.

 

Pour la conception et la réalisation du système sprinkler, contactez une entreprise titulaire de la certification APSAD de service I1 du CNPP (Centre national de prévention et de protection)

Mise en service

Lors de la mise en service, une visite technique est réalisée sur site par un organisme tiers : le « service contrôle sprinkler » du CNPP.

 

En l’absence de réserves, un certificat de conformité N1 est délivré. Celui-ci est alors valable pour une durée de 30 ans, à condition toutefois que la nature du risque protégé dans ses produits, ses activités ou ses locaux ne soit pas significativement modifiée.

Vérification du système sprinkler

Une vérification doit être réalisée tous les 6 mois par une entreprise certifiée : l’objectif est de contrôler le maintien en adéquation de l’installation et le niveau de performance des sources d’eau. Un compte-rendu de cette vérification est délivré. Un exemplaire doit être adressé à l’assureur.

Entretien et révision

Malgré sa robustesse, le système sprinkler nécessite un entretien et un suivi rigoureux, afin de lui conserver toute son efficacité dans le temps. Les essais et contrôles hebdomadaires ainsi que la maintenance préventive, annuelle et triennale doivent être réalisés par des intervenants qualifiés.

 

Enfin, à l’issue d’une période de 30 ans suivant la mise en service, une révision complète du système sprinkler doit être réalisée par une entreprise certifiée.

 

A noter : en cas d’arrêt d’une durée supérieure à 12 heures, des mesures compensatoires sont à prévoir (interdire les travaux par point chaud, accroître la surveillance de l’établissement, limiter au maximum le temps d’arrêt, prévenir les services de secours et l’assureur).

Le conseil MMA

Pour tout projet de construction nouvelle ou de modification des activités, mieux vaut consulter le service prévention de votre assureur le plus en amont possible. MMA dispose de ses propres équipes Prévention. Elles peuvent vous aider en fonction de la nature de votre entreprise, de son emplacement et de sa configuration à mettre en place les mesures les plus efficaces.

 

Cela peut également être l’occasion pour vous de vérifier si les garanties incluses dans votre contrat d'assurance multirisque professionnelle sont toujours adaptées à vos besoins.

Multirisque Professionnelle