Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

6 erreurs à éviter quand on ouvre un restaurant rapide

Avec un chiffre d’affaires de 55 milliards d’euros, la restauration rapide est un marché en plein essor. Si, vous aussi, vous souhaitez ouvrir un restaurant de ce type, ne vous lancez pas à l’improviste. Voici 6 erreurs à éviter.

Restaurant worker serving two fast food meals with smile. woman holding tray with salads at fast food restaurant

Renseignez-vous avant d’ouvrir votre restaurant rapide.
© BlueSkyImages - stock.adobe.com

1. Ouvrir un restaurant rapide sans concept différenciant

On recense aujourd’hui 39 000 restos rapides en France contre 13 000 en 2013(1). Pour se faire une place sur ce secteur très concurrentiel, vous devez impérativement vous démarquer :

  • choisissez une spécialité culinaire : burgers, bagels, salades, cuisine du monde (thaï, sushis, tacos…). Vous avez l’embarras du choix ;
  • apportez de la valeur ajoutée : présentez vos plats de restauration rapide avec originalité (en bocaux de verre, en boites décorées…), fidélisez de façon simple (ex : un café offert tous les 20 tickets de caisse)…

2. Proposer des menus trop compliqués à l’ouverture de son restaurant rapide

Les ventes d’un restaurant rapide étant concentrées sur une amplitude d’environ 2 heures le midi, restez simple dans la création de votre offre de restauration rapide :

  • limitez le choix à trois entrées, trois plats et trois desserts. N’oubliez pas que le principe est de servir vite. Les Français consacrent à peine 30 minutes à leur pause déjeuner ;
  • pas plus de deux ou trois formules (entrée/plat ou plat/dessert….) pour que le client comprenne en un coup d’œil votre menu.

3. Négliger la qualité des produits quand on ouvre un restaurant rapide

L’étiquette de malbouffe colle encore au secteur de la restauration rapide. Tentez de vous en éloigner le plus possible :

  • approvisionnez-vous auprès de producteurs locaux et indiquez la provenance des produits ;
  • proposez des plats maison, des salades ou sandwiches à assembler devant le client, du pain cuit sur place, des produits de saison (céleri l’hiver, fraises l’été)…

4. Afficher des prix trop élevés au moment de lancer son restaurant rapide

Au moment de créer votre resto rapide, réfléchissez attentivement à vos tarifs car les marges sont faibles dans le secteur et il sera difficile de les augmenter par la suite :

  • la dépense moyenne étant de 5,50 euros par repas(1), ne dépassez pas le seuil de 10 euros. C’est le prix psychologique que les Français sont prêts à dépenser ;
  • proposez un menu d’appel à prix plancher, et complétez-le par un ou deux menus plus sophistiqués et légèrement plus chers.

(1) Source : NPD Group

5. S’installer dans un local trop petit à l’ouverture de son restaurant rapide

C’est une des erreurs les plus classiques à l’ouverture d’un restaurant rapide :

  • prévoyez une superficie suffisante pour aménager la partie cuisine mais aussi des toilettes, un espace de stockage, un comptoir d’encaissement, éventuellement une chambre froide… ;
  • aménager une zone assise même si vous faites principalement de la vente à emporter. Pour la déco de votre restaurant rapide, pensez «occasion ». Consultez des sites spécialisés comme inter-encheres.com ou lafoiredupro.com.

6. Ouvrir un restaurant rapide sans se soucier de la pertinence de l’emplacement

Sans client, pas de business ! Choisir un bon emplacement pour son restaurant rapide garanti du passage :

  • optez pour une zone de chalandise suffisante, proche d’un axe passant, avec si possible la présence d’autres lieux de vie (commerces, cinéma, entreprise, lycées) et des facilités de stationnement (parking) ou d’accès (métro, bus…) ;
  • anticipez d’éventuels travaux. Un petit détour au service urbanisme de votre mairie peut être utile pour connaître les projets d’aménagements de la ville.

Protégez votre restaurant avec les assurances hôtel café restaurant !

U1_metier_N1_hcr_A1_C_Jacoblund_Thinkstock_F_2000x1333.jpg © Jacoblund/Thinkstock

Les assurances MMA correspondent aux besoins de votre activité. Assurance de vos locaux, matériels et marchandises, assurance RC Pro, garantie Pertes d’exploitation, assurance des véhicules professionnels, Mutuelle Santé d’entreprise pour vos salariés…

Assurances hôtel café restaurant