Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Batterie de condensateur, prévenir le risque d’incendie

Une batterie de condensateur est un excellent équipement pour maîtriser la consommation électrique de l’entreprise. Pour un usage optimal et sécurisé, le respect des consignes réglementaires d’installation et d’utilisation est toutefois essentiel.

MMAPRO_batterie-condensateur.jpg

Veillez à la bonne installation de votre batterie de condensateur.
© Shutterstock

Batterie de condensateur : de quoi s’agit-il ? 

Une batterie de condensateur dépollue et rééquilibre le courant électrique qui alimente une unité de production. Elle est située dans une armoire électrique, généralement à l’intérieur du local transfo MT (Moyenne Tension) / BT (Basse Tension) de l’entreprise.

Ce « nettoyage » permet d’alimenter l’entreprise en électricité propre et d’optimiser sa consommation d’énergie. Il protège également la qualité de l’installation électrique.

Levier de maîtrise des dépenses énergétiques, la batterie de condensateur est un équipement quasi-incontournable pour les entreprises qui souscrivent auprès de leur fournisseur énergétique un abonnement réservé aux « gros » consommateurs, c’est-à-dire ceux dont la consommation est supérieure ou égale à 250 kVA (kilovolt ampère). En effet, dans le cadre d’un contrat réglementé, le souscripteur s’expose à des pénalités en cas de dépassement de la puissance souscrite.  

Batterie de condensateur : départs de feu et incendies à la hausse

Le nombre de sinistres provoqués par les batteries de condensateurs est en nette augmentation depuis 2016.


Cause probable de cette sinistralité en hausse ? Un nombre croissant d’entreprises s’équipent en batteries de condensateur dès lors qu’elles souscrivent l’une des nombreuses offres apparues sur le marché depuis la fin des tarifs réglementés de l’électricité pour les entreprises, en janvier 2016.


Batterie de condensateur : l’origine des sinistres

Dans la majorité des cas, le sinistre est provoqué par l’échauffement d’une batterie de condensateur installée de façon non réglementaire. Même si le départ de feu est maîtrisé à temps, des fumées chlorées issues de la combustion des matières plastiques se propagent dans le local de transformation électrique, puis dans les locaux de l’entreprise au travers des grilles de ventilation.  Un arrêt de la production est alors nécessaire pour décontaminer machines et matériels, si toutefois leur remplacement est évitable.  


Le montant des dommages sur le bâtiment et les équipements, ainsi que les coûts liés à la perte d’exploitation, peut atteindre 500 000 euros, voire beaucoup plus, notamment si la propagation de l’incendie n’a pu être évitée.


Batterie de condensateur : comment prévenir les sinistres ?

1. Confier l’installation de la batterie de condensateur à un professionnel certifié en électricité qui réalisera en amont une analyse de votre réseau électrique. Seule l’intervention d’un spécialiste garantit le bon dimensionnement - et donc le bon fonctionnement - de la batterie de condensateur.

2. Installer l’armoire contenant les batteries de condensateur dans un local conforme à la réglementation :

  • Le mieux, dans un local indépendant, ventilé et assurant un degré coupe-feu deux heures,
  • ou dans un compartiment aménagé à cet effet et garanti coupe-feu deux heures, à l’intérieur du local transfo.

Dans les deux cas :

  • la température ambiante doit être maintenue en dessous de 30 degrés,
  • idéalement, installer un régulateur varmétrique pour permettre la surveillance du bon équilibre des batteries et ainsi éviter toute dérive.

3. Respecter attentivement les consignes d’installation du constructeur de batteries de condensateur.

4. Installer dans l’armoire contenant les batteries de condensateur :

  • un détecteur d’incendie avec transmission d’alarme,
  • un système « direct » d’extinction automatique spécifique aux armoires électriques (ou une tête sprinkler si cette installation existe déjà dans l’entreprise). Ils se déclencheront si une chaleur excessive est détectée dans le local.

5. Souscrire un contrat annuel de maintenance et d’entretien de son installation électrique auprès d’un professionnel.

Protégez votre local professionnel contre l’incendie avec le contrat multirisque professionnelle MMA

assurance multirisque pro local sinistre © Image Source White/Thinkstock

La garantie Incendie des contrats d’assurance Multirisque Pro MMA vous permet de couvrir vos biens et locaux professionnels / commerciaux si le feu se déclarait dans votre entreprise.

Multirisque professionnelle MMA

(1) Nos prises en charge sont faites en application des options ou garanties souscrites et des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales, Conventions Spéciales  et les Conditions Particulières des contrats multririsque professionnelle MMA.