Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Que faire en cas d’inondation sur votre exploitation agricole ?

Dégradation des stocks, matériel et bâtiments endommagés, perte de cheptel … Les dégâts occasionnés par une inondation peuvent potentiellement être importants. En anticipant au maximum et en aménageant votre exploitation agricole en fonction des risques, vous pourrez limiter les impacts sur votre activité.

Que faire en cas de risques d’inondation sur votre exploitation agricole ? Quelles précautions et mesures d’urgence mettre en place ? Nos conseils pour anticiper et limiter les dégâts éventuels.
© TwentySeven - Gettyimages

Comment anticiper les risques de crue sur votre exploitation agricole ?

Si vous ne pouvez stopper une crue, vous pouvez en revanche vous y préparer afin de limiter les dégâts. Voici quelques exemples de mesures de précaution à adopter, en particulier si vos terres agricoles se situent en zone inondable : 

  • Créer des zones de repli pour le matériel, les stocks et, bien entendu, les animaux ; 
  • Organiser des aménagements avec le plus possible de matériel et de stocks surélevés par rapport au niveau du sol ; 
  • S’abonner aux systèmes d’alerte ou de vigilance qui permettent d’être informé en temps réel des risques ; 
  • S’équiper en matériel pour bloquer l’entrée de l’eau à l’intérieur des bâtiments (barrières anti-inondation, sacs anti-inondation…) ; 
  • Acheter un groupe électrogène pour conserver les productions en chambre froide en cas de coupure d’électricité ; 
  • Curer et entretenir régulièrement les fossés et cours d’eau. 

Bon à savoir

Un diagnostic des risques peut être réalisé en faisant appel à des experts. Si votre exploitation est vulnérable au risque inondation, il est recommandé d’élaborer un plan d’action pour les situations d’urgence. Des aides financières sont également disponibles pour vous accompagner dans cette démarche. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre chambre d’agriculture. 

Une crue est annoncée ? Les précautions à prendre pour protéger votre exploitation

Les services d’alerte annoncent des crues et des inondations à venir dans prochains jours ou les prochaines heures ? Vous devez rapidement réagir pour mettre en sécurité vos salariés, vos animaux, vos bâtiments et vos stocks. Voici quelques consignes à garder en tête : 

  • Évacuer les salariés et toute personne présente sur l’exploitation en cas de situation possiblement dangereuse. Vous-même, ne cherchez pas à rester absolument sur place en vous mettant en danger ; 
  • Mettre à l’abri les animaux en les déplaçant sur des zones sécurisées ou chez des voisins mieux positionnés. Si la situation s’est subitement aggravée, ouvrir si possible les barrières afin que le cheptel ne reste pas bloqué dans un champ inondé ; 
  • Mettre en place des équipements anti-inondations pour bloquer l’entrée de l’eau dans les bâtiments ; 
  • Surélever les stocks, le fourrage ainsi que les matériels électriques
  • Porter une attention particulière aux produits phytosanitaires, notamment les plus toxiques afin qu’ils ne se répandent pas dans les eaux provoquant ainsi une catastrophe écologique en rebond de la catastrophe climatique. De manière générale, il est préférable de les stocker dans des contenants métalliques plutôt que dans des cartons, et en hauteur en cas d’inondation imminente. 

Une inondation s’est produite ? Les mesures d’urgence à adopter

En cas d’inondation, il s’agit de réagir dès la tempête passée afin de favoriser une reprise rapide de votre exploitation, vous pouvez notamment :

  • Contacter votre assureur pour identifier avec lui les mesures de protection à adopter d’urgence et déclarer votre sinistre. Selon les situations, des aides exceptionnelles peuvent aussi être mises en place ;  
  • Vous équiper en matériel de nettoyage. Par exemple, des nettoyeurs haute pression et une motopompe ; 
  • Déblayer le terrain et les encombrants charriés par les inondations ; 
  • Organiser la traite des animaux s’ils ont dû être déplacés chez d’autres agriculteurs, ainsi que la collecte du lait qui peut être mise à mal pendant plusieurs jours. 
> Voir tous les sujets de la thématique

.

© contrastwerkstatt/AdobeStock
Protéger votre activité agricole avec l’assurance MMA agri(1)

Vous êtes victime d’une inondation due à un ruissellement d’eau ou à un refoulement des égouts suite à de très fortes pluies ? Avec l’assurance agricole MMA, vous êtes couvert en cas de dommages sur vos bâtiments et les biens assurés qu’ils contiennent. Si un arrêté de catastrophes naturelles est déclaré, c’est la garantie Catastrophe Naturelle qui prendra en charge les dommages. 

(1) Nos prises en charge sont faites en application des garanties/options souscrites et des conditions, limites, exclusions de garanties fixés aux conditions générales du contrat MMA Agri (CG 447) et aux conditions particulières du contrat souscrit disponibles sur mma.fr ou en agence.
 

AddThis conditionne l'affichage des options de partage au dépôt de traceurs. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer sur "Paramétrer".