Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Artisans, commerçants : comment booster votre activité grâce à la transition numérique de votre entreprise ?

Qu’il s’agisse de s’adapter aux nouveaux comportements des clients, de stimuler votre productivité ou de faire face à la concurrence, la transition numérique représente une opportunité de développement pour votre entreprise artisanale, et cela à tous les niveaux de votre activité. Découvrez nos conseils pratiques pour initier votre transition numérique dès maintenant.

1355361121

Présence sur le web, équipements numériques, démarche commerciale … Découvrez comment booster votre activité grâce à la digitalisation de votre relation client et aux solutions numériques.
© Halfpoint Images – Getty Images

1. Mettre en place des solutions numériques au bénéfice de vos clients 

Selon des études récentes, 86% des consommateurs ont déjà recherché une information sur un produit en ligne avant de l’acheter en magasin(1) et 7 internautes sur 10 consultent les avis en ligne avant de se rendre dans un établissement(2). En tant qu’artisan ou commerçant, vous avez donc tout intérêt à développer votre présence en ligne, en commençant par votre site internet qui devra être professionnel et bien conçu pour donner de la visibilité à votre entreprise. 

Certains outils peuvent aussi vous aider dans la digitalisation de votre relation client et le développement de votre activité, comme par exemple : 

  • Les platesformes de devis en ligne (Sellsy, Coover ou Invoice Home), qui proposent l’envoi rapide d’une proposition commerciale avec signature électronique ; 
  • Les platesformes de prise de rendez-vous en ligne (Framadate, Doodle ou Agendize), qui vous permettent de proposer à vos clients une prise de rendez-vous en ligne disponible 24/24 et 7/7 selon les créneaux que vous aurez préalablement définis ; 
  • Les plateformes d’avis en ligne (Sociétés des avis garantis, Trustpilot ou encore Avis vérifiés), qui vous aident à recueillir les avis de vos clients et à les exploiter ;
  • Les plateformes de chatbot (Botsify, ManyChat ou Hey Day), qui permettent de répondre aux questions de vos clients et de les aider à trouver une information spécifique ; 
  • Ou encore les platesformes de click and collect (Deliver, Ollca ou monpetit-ecommerce), qui permettent à vos clients de réserver, par téléphone ou via Internet, un produit qui se trouve en stock dans votre boutique. 

Ces outils sont autant de moyens de multiplier les services proposés à vos clients tout en externalisant certaines tâches chronophages. Pensez également aux campagnes d’emailing ou de SMS, qui permettent de communiquer avec vos clients et de les fidéliser, à moindre coût.


Pour vous accompagner dans votre transition numérique, l’État, par le biais de son dispositif France Num met à votre disposition des formations, des tutos (Connecte ta boîte), des prêts (Garantie de prêt France Num pour soutenir vos projets de numérisation) et des activateurs composés d’experts du numérique (conseillers numériques publics, conseillers financiers, consultants privés et offreurs de solutions numériques) prêts à vous accompagner pour développer votre activité.
N’hésitez pas à consulter leur plateforme pour plus d’informations. 


(1) Etude OpinionWay pour Akeneo, février 2021.
(2) Etude Partoo, « Les tendances des avis clients en 2022 »

2. Mettre en place des solutions numériques pour votre organisation interne 

La transition numérique de votre entreprise ne passe pas uniquement par la gestion de la relation client. Vous doter d’outils et de logiciels métiers est également une étape indispensable pour mieux vous organiser et améliorer votre productivité. 

Il en existe de plusieurs sortes, les plus connus étant les outils bureautiques que sont : 

  • Les logiciels de traitement de texte, de calcul, de gestion de carnets d’adresses ;  
  • Et les solutions de partage de fichiers pour collaborer à plusieurs sur des dossiers ou travailler en mobilité plus simplement.  

Côté fabrication, les logiciels de conception, de dessin ou de fabrication assistée par ordinateur seront les alliés de votre productivité : en plus de leur rapidité d’exécution, ils facilitent les modifications et réduisent le nombre d’erreurs commises pendant la conception. 
Pensez également à l’impression 3D ou aux objets connectés qui peuvent vous offrir des opportunités intéressantes : suivi des stocks en temps réel, contrôle de la température et du taux d’humidité…

Enfin, il vous sera difficile de vous passer d’un logiciel de facturation, de devis ou de caisse.

À noter : pour que vos outils et solutions numériques soient plus facilement adoptés par vos salariés et apprentis, il peut être judicieux de prévoir pour eux des sessions de formation.

La digitalisation de votre entreprise dans le respect du RGPD

Le Règlement Général sur la Protection des données (RGPD), applicable au sein de l’UE, encadre l’utilisation des données personnelles. Veillez à toujours rester en conformité !

3. Mettre en place des solutions numériques pour échanger efficacement avec l’administration et vos partenaires

Qu’il s’agisse de déclarations fiscales auprès de l’URSSAF, du paiement d’impôts professionnels ou de factures, la dématérialisation des échanges fait désormais partie du quotidien de toutes les entreprises. 

Pour une petite structure, l’usage de ces téléprocédures est particulièrement avantageux car il apporte plus de simplicité dans les échanges et offre un gain de temps et d’argent non négligeable. 

La dématérialisation est également synonyme de sécurité accrue pour vos documents, transactions et données grâce à la signature électronique, devenue l’outil incontournable de la transformation digitale de la plupart des entreprises.

Besoin d’être accompagné dans votre transition numérique ?

Présence sur le web, équipements numériques, démarche commerciale… Vous vous demandez par où commencer ? Sachez que les CMA proposent un outil d’autodiagnostic numérique pour vous aider à évaluer votre niveau de maturité numérique.

Pour aller plus loin, vous pouvez également vous inscrire aux webinaires lancés par le réseau des CMA et France Num  « L’indispensable du numérique en 50 minutes ». Ces derniers ont pour objectif de vous aider à vous approprier le numérique à travers des problématiques très concrètes (créer des scénarios d’envoi d’e-mail, découvrir les logiciels open source pour votre entreprise…). 

Enfin, n’hésitez pas à consulter le site francenum.gouv.fr qui recense l’ensemble des aides existantes pour financer votre projet de transformation numérique. 

> Voir tous les sujets de la thématique

.

© contrastwerkstatt/AdobeStock
Protégez vos intérêts avec la protection juridique professionnelle(1)

Vous avez des questions d’ordre juridique suite à la mise en place de votre transition numérique (échanges avec l’administration, dématérialisation de factures…) ? Avec l’option protection juridique professionnelle(1) de l’assurance MMA PRO PME, vous bénéficiez d’informations sur la réglementation française en vigueur(2).

(1) Assurée et gérée par Covéa Protection Juridique - Société anonyme d’assurance au capital de 88 077 090,60 € entièrement versé. Entreprise régie par le Code des assurances - 442 935 227 R.C.S. Le Mans - APE 6512Z - Siège social : 33 rue de Sydney - 72045 Le Mans Cedex 2.
(2) Nos prises en charge sont faites en application des garanties/options souscrites ainsi que des conditions, limites, exclusions de garanties fixées aux Conditions Générales et aux Conditions Particulières du contrat d’assurance MMA PRO-PME  disponible sur mma.fr ou en agence.