Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Ouvrir une boutique en ligne : 5 bonnes pratiques

En 2017, 37,5 millions de Français déclaraient avoir fait des achats sur internet, soit plus de 85 % des internautes. Les ventes en ligne avaient alors progressé de 14 % sur un an (1). Vous avez, vous aussi, envie de prendre part à ce mouvement de fond ? Voici 5 bonnes pratiques pour réussir la création de votre site e-commerce.

Composite image of website homepage

Renseignez-vous avant l'ouverture de votre boutique en ligne.
© Vectorfusionart - stock.adobe.com

1. Ouvrir une boutique en ligne adaptée aux usages

C’est un impératif aujourd’hui : vous devez créer une boutique en ligne « mobile friendly » en vous appuyant notamment sur le responsive design (c’est-à-dire que la visualisation du site est adaptée aux versions mobiles). Pour preuve, en 2017, 21 % des transactions en ligne avaient été réalisées depuis un mobile, contre seulement 1 % six années auparavant*.

Au-delà des contraintes d’ergonomie applicables à tous supports web, il convient d’accorder une attention particulière aux performances techniques de votre site marchand. Vos pages listes et produits, qui contiennent sans doute de nombreuses photos et vidéos, doivent se charger rapidement pour éviter de perdre des clients impatientés.

2. Ouvrir une boutique en ligne en valorisant votre offre par l’image

L’efficacité et l’attractivité de vos fiches produits reposent sur plusieurs éléments clés, à commencer par les photos. Alors que l’internaute ne peut pas avoir l’article sous les yeux, les images vont largement aider à déclencher l’acte d’achat.

Dès la création de votre site de vente en ligne, vous devez donc veiller à :

  • présenter des photos de qualité professionnelle (sous la forme d’une galerie éventuellement), qu’il sera possible d’agrandir d’un simple clic ;
  • montrer les produits sous plusieurs angles (pourquoi ne pas proposer une visualisation à 360° ?) et différents niveaux de détails ;
  • présenter les articles en situation pour se projeter plus facilement.  

Vous pouvez aussi proposer des vidéos de démonstration, voire des vidéos de conseils et d’informations.

3. Ouvrir une boutique en ligne en soignant la rédaction des fiches produits

Autre élément fondamental à la création d’un site e-commerce : la description des produits. C’est un exercice qui nécessite une grande attention. Car vous devrez concilier :

  • la précision, pour que les internautes disposent de toutes les informations nécessaires (une précision qui contribue par ailleurs à votre référencement naturel !) ;
  • le confort de lecture, à travers des pages aérées et lisibles ;
  • et le style, pour donner vie à votre site grâce à un ton cohérent avec l’image de votre marque.

À noter : pour faciliter la comparaison entre les articles, il est conseillé d’indiquer les mêmes informations sur toutes les fiches et de les présenter de manière identique.    

Au-delà de la seule description, d’autres informations méritent d’être mentionnées pour favoriser les ventes sur internet, comme par exemple :

  • des aides à la décision (grille des tailles, indication de pointures…) ;
  • le stock disponible ;
  • les conditions de livraison, de retour et d’échange ;
  • des conseils d’entretien et d’utilisation ;
  • des recommandations (des articles similaires ou qui peuvent lui être associés…) ;
  • les avis de consommateurs (en respectant les modalités de publication fixées par la loi)...

Et bien sûr, le bouton « ajouter au panier » doit être placé en évidence !

4. Ouvrir une boutique en ligne en sécurisant les paiements et les données de vos clients

La carte bancaire est désormais incontournable sur les sites marchands, puisqu’elle représente 85 % des paiements en ligne - viennent ensuite les portefeuilles en ligne, 9 %(1). Pour plus de sécurité et limiter les risques de fraudes :

  • il est impératif de crypter les données bancaires (numéro de carte, cryptogramme…) et de sécuriser les pages de paiement à l’aide du protocole https dès la création de votre boutique en ligne ;
  • vous pouvez également opter pour le 3D Secure, un système d’authentification du porteur de carte grâce à l’envoi d’un code de sécurité à usage unique.

À noter : pour rassurer les clients réticents à l’idée de communiquer leur numéro de carte bleue, mettez en évidence les mesures de sécurité adoptées et précisez les modes de contact en cas de difficultés (numéro du service clientèle, tchat…).

Par ailleurs, en tant que e-commerçant, vous êtes aussi concerné par le RGPD, le règlement européen sur la protection des données entré en vigueur en mai 2018. Traitement des données, droit d’accès, de consultation, de rectification et de suppression, politique de confidentialité… : assurez-vous d’être en conformité à l’ouverture de votre boutique en ligne.

5. Ouvrir une boutique en ligne en veillant aux conditions de livraison

Pour les internautes pressés de recevoir leur article, les conditions de livraisons peuvent faire la différence :

  • vous pouvez proposer différentes solutions (livraison express, en boutique, en point relais…), à un tarif qui ne sera pas perçu comme abusif. Selon vos coûts d’expédition, une stratégie peut consister à offrir les frais de ports à tous ou à partir d’un certain montant,
  • mettez en avant les engagements de votre site marchand (« Livraison en XX heures », « Retours gratuits »…),
  • tenez vos clients informés du traitement de leur commande, en leur permettant entre autres de suivre l’avancée de leur colis.

(1) « Les chiffres clés 2018 » de la Fédération e-commerce et vente à distance.

Vous souhaitez protéger votre activité d’e-commerce !

465746860

Avec l’assurance Multirisque pro MMA, vos locaux, matériels, équipements et marchandises, votre responsabilité civile et les pertes d’exploitation(1) sont couverts(2) efficacement en un seul contrat. Contactez votre Agent Général MMA qui saura l’adapter à votre métier, votre secteur activité et la taille de votre entreprise.

Assurance Artisan Commerçant

(1) Garantie accessible selon la formule et/ou l’option souscrite.
(2) Dans les conditions, limites et exclusions de garanties fixées au contrat MMA PRO-PME. Pour en savoir plus, contactez votre Agent Général MMA.