Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Des aides pour identifier et agir contre les troubles musculo-squelettiques

Vous avez jusqu’à mi-juillet 2017 pour réserver les aides de l’assurance maladie destinées à la prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS). Une condition toutefois : avoir moins de 50 salariés.

MMA_Aides-prevention-TMS.jpg

Employeurs de moins de 50 salariés, vous avez jusqu’au 15 juillet 2017 pour réserver les aides de l’assurance maladie pour la prévention des troubles musculo-squelettiques.
© Shutterstock

Les troubles musculo-squelettiques, c’est quoi ?

Tendinites, lombalgies, syndromes du canal carpien… : les symptômes des troubles musculo-squelettiques surviennent notamment en cas de gestes répétitifs, de mauvaises postures ou d’efforts successifs. Ils représentent aujourd’hui 87 % des maladies professionnelles en France.

De nombreuses mesures peuvent pourtant être mises en place pour prévenir et limiter les TMS, d’un point de vue organisationnel mais aussi technique et humain.

« TMS Pros Diagnostic » et « TMS Pros Action », deux aides pour lutter contre les TMS

Pour vous aider dans votre démarche de prévention des TMS, l’assurance maladie propose deux aides à destination des entreprises de moins de 50 salariés.

La première aide, « TMS Pros Diagnostic » permet de financer :

  • une prestation ergonomique pour la réalisation d’un diagnostic et d’un plan d’actions de prévention des TMS ;
  • et/ou de former l’un de vos salariés afin qu’il effectue ces missions de prévention.

Plus d’info sur TMS Pros Diagnostic

La seconde aide, « TMS Pros Action », s’adresse aux entreprises qui achètent du matériel et/ou des équipements destinés à réduire les contraintes physiques, en particulier lors de la manutention manuelle de charges, d’efforts répétitifs ou de postures contraignantes, ou bien qui forment les salariés exposés à ces risques.

Plus d’info sur TMS Pros Action

Bon à savoir

L'aide « TMS Pros Diagnostic » vous permettra de couvrir 70 % de vos dépenses hors taxes. « TMS Pros Action » pourra, quant à elle, financer jusqu’à 50 % du prix hors taxes de vos investissements. Chacune de ces aides est plafonnée à 25 000 euros.

Comment en profiter ?

Vous avez jusqu’au 15 juillet 2017 pour réserver l’une des aides TMS Pros Diagnostics et TMS Pros Action, auprès du service Prévention de votre caisse régionale d’assurance maladie (Carsat, Cramif ou CGSS). Il vous faudra pour cela envoyer, le formulaire de réservation accompagné des documents nécessaires au versement des aides notamment :

  • factures acquittées ;
  • RIB…

Sachez que vous pourrez demander ces aides sans réservation préalable, jusqu’au 15 novembre 2017. En revanche, les subventions seront versées en fonction du budget restant disponible, déductions faites des réservations effectuées.

Pour en savoir plus sur les troubles musculo-squelettiques chez :