Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

RGPD : attention aux arnaques portant sur votre mise en conformité !

Depuis fin novembre 2017, la Cnil met en garde les entreprises qui préparent leur mise en conformité avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). Une vague d’escroquerie est en cours, pour tenter de vous faire appeler un numéro surtaxé ou de récolter des informations.

MMAPRO_ArnaqueRGPD.jpg

Soyez vigilant face aux arnaques sur la mise en conformité avec le règlement général sur la protection des données (RGPD).
© nd3000 / Shutterstock.com

La Cnil n’est pas émettrice du message frauduleux « Mise en conformité » 

Fin novembre 2017, une vague de tentatives d’arnaques n’a pas manqué d’attirer l’attention de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (Cnil). Celle-ci confirme ne pas être à l’origine des messages d’alerte à la « Mise en conformité » qui circulent actuellement.

Le scénario est simple : les escrocs adressent aux entreprises un message aux allures officielles, les contraignant à se mettre en conformité avec le RGPD. Bien sûr, ils insistent lourdement sur l’amende encourue en cas de manquement grave. Une amende pouvant atteindre jusqu’à 20 millions d’euros.

Tous les éléments sont réunis pour semer l’inquiétude et amener la victime à tomber dans le piège :

  • faire appeler un numéro de téléphone surtaxé,
  • collecter des informations sur l’entreprise…

Que faire si vous avez reçu (ou pensez avoir reçu) ce message frauduleux ?

Il est conseillé de ne pas donner suite à ce message frauduleux touchant au Règlement Général sur la Protection des Données :

  • ne rappelez pas le numéro indiqué dans le mail,
  • ne cliquez pas sur les liens,
  • n’ouvrez pas les pièces jointes,
  • ne communiquez aucune information sur l’entreprise en cas de contact avec un interlocuteur.

En cas de doute, vous pouvez appeler les services de la Cnil au 01 53 73 22 22.

Une mise en application du RGPD en mai 2018

Le RGPD, qui entrera en application dès le 25 mai 2018 dans tous les pays de l’UE, vise une plus grande protection des données personnelles, notamment à travers la responsabilisation des entreprises :

  • qui collectent, stockent et utilisent des données à caractère personnel,
  • qui traitent des données à caractère personnel pour le compte d’autres entreprises. 

Si vous êtes concerné par le Règlement Général sur la Protection des Données, ne tardez plus à vous mettre en conformité ! Pour obtenir plus d’informations sur les démarches à réaliser, rendez-vous sur le site internet de la Cnil qui restera l’organisme référent et le gendarme de la protection des données personnelles en France une fois le RGPD entré en vigueur.