Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Bulletin de paie clarifié : une information simplifiée pour vos salariés

Pour faciliter sa compréhension par les salariés, le bulletin de paie a été simplifié. Instauré par les pouvoirs publics, il s’imposait jusqu’alors aux entreprises de plus de 300 salariés. À compter du 1er janvier 2018, toutes devront y recourir. Quels en sont les principaux changements ? Le point.

MMAPRO_Bulletin_paie_clarifie.jpg

Le bulletin de paie simplifié sera étendu à toutes les entreprises à compter du 1er janvier 2018.
© Antonio Guillem / Shutterstock

Ce qui sera regroupé dans le bulletin de paie simplifié

Les lignes relatives aux cotisations de protection sociale seront réunies dans le « bulletin de paie clarifié » au sein de 5 rubriques correspondant aux risques couverts :

  • la maladie ;
  • les accidents du travail et les maladies professionnelles ;
  • la retraite ;
  • la famille ;
  • et le chômage.

Les autres contributions uniquement à la charge de l’employeur (forfait social, versement transport, contribution solidarité autonomie…) seront, elles, regroupées sur une seule et même ligne, qui indiquera donc leur montant total.

Ce qui sera ajouté au bulletin de paie simplifié

Le nouveau bulletin de salaire simplifié précisera, sous l’intitulé « Allègement de cotisations », le montant global des réductions et exonérations de charges sociales qui vous sont accordées, telles que :

  • la réduction Fillon ;
  • la réduction du taux de la cotisation d’allocations familiale…

Autre nouveauté du bulletin de paie clarifié : le « Total versé par l’employeur ». Sous cette appellation figurera le montant global payé par l’entreprise. Plus concrètement, il s’agit de la somme de la rémunération brute versée au salarié et des cotisations sociales correspondantes, de laquelle sont déduits les allègements et exonérations de charges sociales.

Bien qu’ils soient déjà présents sur de nombreux bulletins de salaire, les taux des cotisations dues par les salariés devront obligatoirement être précisés, en plus du montant et de l’assiette de ces cotisations.

Enfin, s’agissant des cotisations sociales patronales, leurs taux n’auront pas à être renseignés sur le nouveau modèle de fiche de paie. Seuls leurs montants et assiettes devront apparaître.

Ce qui sera retiré du bulletin de paie simplifié

La référence de l’Urssaf destinataire des cotisations sociales et le numéro sous lequel elles sont réglées n’auront plus à être indiqués sur le bulletin de paie clarifié.

Protection Juridique

protection_juridique.jpg © Shutterstock

Vous prenez tous les jours des décisions comme la gestion des ressources humaines. Encore faut-il que vous soyez au courant de tous les cadres réglementaires et de leurs dernières évolutions. 

Grâce à la protection juridique MMA, vous disposez d’un service d’information juridique(1) performant pour toute question relative à la gestion du personnel. 

Protection Juridique

(1) Prestation assurée et gérée par COVEA Protection juridique.