Connexion Pro

Conseils pour votre quotidien d'entrepreneur

Commerçant et artisan : pourquoi et comment passer votre site en HTTPS ?

« HTTPS » : derrière ce terme informatique se cachent en réalité des enjeux très concrets pour vous, artisans et commerçants, à savoir la sécurité de votre site internet – qu’il s’agisse d’un site vitrine ou d’une boutique en ligne – et la confiance de vos clients. Alors que désigne ces quelques lettres précisément ? Et pourquoi mettre votre site en HTTPS ? Explications.

Portrait of two businesswomen using laptop while managing shop, copy space

Pour les commerçants et artisans, passer son site en https est aujourd’hui nécessaire pour garantir sa visibilité en ligne.
© Seventyfour - stock.adobe.com

Objectif n°1 : protéger votre site internet en renforçant sa sécurité grâce à HTTPS

Depuis quelque temps, le protocole HTTPS (acronyme de « HyperText Transfer Protocol Secure ») fait beaucoup parler de lui. Et pour cause ! Si, à l’instar de son prédécesseur le « HTTP », le HTTPS permet d’échanger des données entre les sites internet et les navigateurs des internautes (Chrome, Firefox, Safari…), il offre néanmoins des avantages importants en termes de sécurité informatique.

Pour vous, en tant qu’artisan-commerçant, le fait de passer de HTTP à HTTPS présente, en effet, un double intérêt : 

  • en ajoutant une couche de chiffrement, les échanges de données intervenant entre les internautes et votre site sont désormais mieux protégés. Ainsi, lorsque vos clients ou prospects remplissent un formulaire de contact ou effectuent un paiement en ligne, la confidentialité de leurs données est renforcée en cas de tentative d’interception par des hackers. De quoi préserver l’e-réputation et l’image de votre marque !
  • l’identité de votre site web est vérifiée. Votre client est rassuré : grâce à l’affichage d’un petit cadenas dans sa barre de navigateur, il peut être certain qu’il n’est pas connecté à un site « piraté » et poursuivre ses achats sereinement.

Objectif n°2 : conserver la confiance de vos clients en passant en HTTPS

Aujourd’hui, la plupart des navigateurs (Chrome, Firefox, Safari…) distinguent les sites en HTTP de ceux en HTTPS. Concrètement, plusieurs situations peuvent se présenter à votre client :

  • la première prend la forme d’un « blocage » si votre site est en HTTP : votre visiteur se voit, a priori, interdire l’accès à votre boutique en ligne pour des motifs de sécurité. Pour contourner ce blocage, il doit, via une case à cocher, confirmer qu’il a pris connaissance des risques encourus ;
  • le second cas de figure consiste en l’affichage d’une information anxiogène : si votre site est en HTTP, le client devrait voir apparaître, dans son navigateur, la mention « Non sécurisé » en rouge ou en gris, accompagnée d’un cadenas ouvert ou barré. Si vous étiez en HTTPS, votre client apercevrait un cadenas fermé et la mention « Sécurisé », en vert.

Par méfiance et souci de précaution, de plus en plus d’internautes préfèrent renoncer à se connecter sur un site qui n’est pas en HTTPS. Pour vous, cela pourrait être synonyme d’une diminution de votre chiffre d’affaires et d’une perte de visibilité en ligne.

Objectif n°3 : contribuer à votre référencement naturel en mettant votre site en HTTPS

Le référencement naturel est une autre raison qui peut vous pousser à passer de HTTP à HTTPS. Au cours de l’été 2018, Google a en effet annoncé qu’il favorisait désormais les sites sécurisés ayant adopté le protocole HTTPS, dans ses classements. Autant dire que le fait de passer votre site internet en HTTPS impactera également votre visibilité sur les moteurs de recherche !

À noter

Cette bonne pratique ne doit pas pour autant vous faire négliger les autres critères d’un bon référencement. Les plus prioritaires restant inchangés : qualité des contenus, liens renvoyant vers votre site internet, présence de mots-clés…  

En pratique, comment sécuriser un site web avec HTTPS ?

Sauf si vous maîtrisez parfaitement les questions informatiques, il est conseillé de faire appel à un prestataire spécialisé pour passer votre site en HTTPS. La mise en œuvre de ce protocole nécessite, en effet, différentes modifications techniques.

Sans compter qu’il vous faudra aussi obtenir un certificat de sécurité (appelé « Transport Layer Security », TLS ; ou « Secure Socket Layer », SSL) auprès d’une autorité de certification. Son rôle ? S’assurer que vous êtes bien l’entreprise propriétaire du site web. Certains certificats sont gratuits, d’autres coûtent plus de 300 € par an (en fonction notamment du niveau de vérification souhaité).

 

© SFIO_CRACHO/Shutterstock
Assurance Cyber-risques :
Protégez les données de vos clients !

Vol de données, hameçonnage, défaillances liées aux logiciels… Avec la multiplication des cyberattaques, protéger votre système informatique et les données de votre commerce devient nécessaire. Bénéficiez(1) de garanties d’assurance adaptées, pour limiter au mieux les situations de blocage et de pertes financières liées  aux cyber-risques.

(1) Nos prises en charge sont faites en application des garanties ou options souscrites et des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales, Conditions Particulières du contrat Assurance Cyber-Risques MMA.